Cet article date de plus d'un an.

Prolongement du confinement : coup dur pour les acteurs du secteur du tourisme

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Prolongement du confinement : coup dur pour les acteurs du secteur du tourisme
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le discours présidentiel a douché les espoirs de reprise du secteur du tourisme. Cafés, restaurants, et hôtels resteront fermés jusqu'à nouvel ordre. C'est un coup dur pour un million de salariés.

À Nice (Alpes-Maritimes), c'est le désert sur la promenade des Anglais. Aucune table de sortie, ni de parasol. Si le week-end de Pâques lance habituellement la saison touristique, l'épidémie de Covid-19 a mis l'économie au ralenti. "Cela fait plus de quarante ans que je suis sur la plage et je n'ai jamais vu ça. On a eu des mauvaises périodes pendant la guerre du Golfe. Et, quand il y a eu l'attentat, il y a eu une baisse très importante, mais c'est reparti relativement vite. Mais là, quand il n'y a personne sur une période aussi longue, c'est du jamais-vu", raconte René Colomban, plagiste.

14 employés permanents au chômage partiel

Les 14 employés permanents de René Colomban ont été placés en chômage partiel, tandis que le recrutement des saisonniers a été gelé. "J'aurai dû déjà embaucher 6 personnes de plus, les plagistes, les maîtres-nageurs, etc, pour attaquer la saison, jusqu'à 35 à 40 personnes d'ici le mois de juin", se désole t-il. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.