Plus aucun cas de coronavirus en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, la Première ministre a annoncé qu'il n'y avait plus aucun malade du Coivid-19 dans son pays. Le retour à la normale est acté et sa gestion est montrée en exemple.

Des bars pleins, des gens qui trinquent et des habitants heureux qui ne portent plus de masques. Depuis quatre jours, les Néo-Zélandais sont déconfinés et toutes les restrictions ont été levées. Le pays réapprend à vivre normalement. "Je suis assez content, nous avons bien géré l'épidémie, on s'en est débarrassé c'est vraiment bien de se retrouver au niveau 1", avoue un homme. Le niveau 1 équivaut à la fin de l'alerte sanitaire. Une méthode efficace qui a épargné ce pays de cinq millions d'habitants avec seulement 22 décès et 1 150 cas positifs.

Vie quasi normale

Les autorités ont déconfiné plus rapidement que prévu. "Aujourd'hui, il n'y a aucun cas actif en Nouvelle-Zélande, nous avons testé près de 40 000 personnes au cours des 17 derniers jours, et aucun cas n'a été détecté. Et depuis douze jours, personne n'a été admis dans les hôpitaux", a déclaré Jacinda Ardern, la Première ministre lors d'un discours télévisé. L'activité économique a repris et les distanciations sociales n'existent plus, les voyageurs apprécient. Les salles de sport, comme toutes les activités de loisir, ont rouvert sans restriction. Les rassemblements sont de nouveau permis. Seuls les contrôles aux frontières sont maintenus.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, à Wellington, le 16 décembre 2019.
La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, à Wellington, le 16 décembre 2019. (MARTY MELVILLE / AFP)