Pass sanitaire pour les mineurs : premier échec pour le gouvernement à l'Assemblée nationale

Publié
Pass sanitaire pour les mineurs : premier échec pour le gouvernement à l’Assemblée nationale
franceinfo
Article rédigé par
T. Maillet - franceinfo
France Télévisions

Le gouvernement a subi un premier revers à l’Assemblée nationale, mardi 12 juillet. L’opposition a supprimé dans un projet de loi la possibilité d’exiger un pass vaccinal pour les mineurs, si ce certificat était rétabli pour des déplacements vers, ou depuis, l'étranger.

Mardi 12 juillet, le gouvernement a essuyé un échec à l’Assemblée nationale, à propos d’un projet de loi de "veille et de sécurité sanitaire". Une conjonction de votes de la Nupes, du Rassemblement national et des Républicains a supprimé la possibilité d’exiger un pass vaccinal pour les mineurs à partir de 12 ans, au cas où ce certificat serait rétabli pour des déplacements vers, ou depuis, l’étranger. "C’est une scène à laquelle la majorité est tout sauf habituée", explique le journaliste Thibault Maillot, mercredi 13 juillet, sur le plateau du 23h de franceinfo.

"Stupeur sur les bancs de la majorité"

C’était la "stupeur sur les bancs de la majorité", poursuit le journaliste. Immédiatement, les députés Renaissance ont dénoncé "une alliance qui irait des Insoumis jusqu’à l’extrême droite", précise Thibault Maillot. "L’exécutif ne s’y attendait pas du tout et affichait même une confiance relative", ajoute-t-il. Le gouvernement comptait notamment sur le soutien des Républicains, qui n’a pas eu lieu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.