Saint-Pierre-et-Miquelon : agression d'un député par des manifestants anti-pass sanitaire

Publié Mis à jour
Saint-Pierre-et-Miquelon : agression d'un député par des manifestants anti-pass sanitaire
France 2
Article rédigé par
C.Motte, Saint-Pierre-et-Miquelon La 1ère, B.Bervas - France 2
France Télévisions

Dimanche 9 janvier, à Saint-Pierre-et-Miquelon (Outre-mer), un député de la majorité et son épouse ont été violemment pris à partie à leur domicile. L'agression a beaucoup fait réagir. 

Des jets de boue, d'algues et de pierres lancées contre un député de la majorité devant chez lui, à Saint-Pierre-et-Miquelon. La scène s'est déroulée dimanche 9 janvier au passage d'une manifestation contre le pass sanitaire. L'élu était sorti de chez lui, mais le ton est rapidement monté. Il a l'intention de porter plainte"Ma femme est venue sur le perron de la maison, un galet est passé à cinq mètres de nos figures", raconte Stéphane Claireaux.  

La préfecture dans le sillon des manifestants 

La manifestation avait démarré un peu plus tôt avec 500 personnes, la plus grosse mobilisation sur l'archipel, qui compte 6 000 habitants. Dans la soirée, les manifestants s'en sont également pris à la préfecture. Lundi 10 janvier, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a condamné cette agression. Partout en France, les violences à l'encontre d'élus se multiplient. Depuis le 1er janvier, 28 députés ont reçu des menaces de mort. Dimanche, le président de la République a appelé Stéphane Claireaux pour lui apporter tout son soutien. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.