Pass sanitaire : un bilan tourné vers le positif

Publié Mis à jour
Pass sanitaire : un bilan tourné vers le positif
Article rédigé par
M. Subra-Gomez, M. Martel, J. Wild, B. Vignais, M. Anglade, V. Castel - franceinfo
France Télévisions

Alors que le pass vaccinal devrait entrer en vigueur d’ici la fin de la semaine, le 20 janvier 2022, il remplacera le désormais habituel pass sanitaire. Selon un rapport d’expert, l’ancien précieux sésame aurait alors permis de sauver 4 000 vies depuis le mois de juillet dernier.

Montrer son pass sanitaire est presque devenu un réflexe. Six mois après sa mise en place, il aurait eu des conséquences sur l’économie française et le système de santé. Dans les hôpitaux, cet impact a été positif. Sans le pass sanitaire, les établissements hospitaliers auraient admis +31 % de patients supplémentaires. 4 000 vies ont ainsi pu être préservées selon les chercheurs.

Bouée de sauvetage de l'économie loisirs

Dans les salles de sport, le pass sanitaire a aussi eu un effet économique. "Avant le pass sanitaire, nous étions fermés. Nous ne pouvions accueillir qu’un certain nombre de clients sur prescription médicale. Aujourd’hui grâce au pass sanitaire (…) on a vraiment pu reprendre une activité normale", rapporte Thomas Brenot, directeur de la communication d’une salle fitness. En permettant l’ouverture des lieux de loisirs, l’État a ainsi évité une perte de six milliards d’euros grâce au pass au deuxième trimestre 2021.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.