Pass vaccinal : votre député a-t-il voté pour ou contre le projet de loi ? Découvrez-le dans notre moteur de recherche

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Hémicycle de l'Assemblée nationale lors de la seconde lecture du projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire, le 14 janvier 2022. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS)

Le Parlement a finalement adopté dimanche le texte controversé au terme d'un marathon législatif pour le moins agité. Franceinfo vous propose de retrouver le résultat du scrutin par député, par groupe parlementaire ou par vote.

Après deux semaines de débats houleux, le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal a été adopté dimanche 16 janvier, lors d'un vote en troisième lecture à l'Assemblée nationale. Ce nouveau paquet législatif d'urgence sanitaire, douzième du genre depuis le début de la crise du Covid-19 en mars 2020, a été voté avec 215 voix pour, 58 voix contre et 7 abstentions. 

Plébiscité par La République en marche, majoritaire à l'Assemblée, ce texte a aussi trouvé un franc soutien au sein du MoDem, Agir Ensemble, ainsi que chez Les Républicains. Dans le reste des groupes, la balance des votes penche très nettement contre le pass vaccinal, à de rares exceptions. Ce projet de loi controversé a été adopté dans un contexte inédit d'intimidations et de violence envers des élus favorables au texte, dont de nombreuses menaces de mort – un délit passible de trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. 

>> Comment les menaces et les violences visant les élus se sont aggravées depuis l'instauration du pass sanitaire

Franceinfo vous propose de retrouver le vote du député ou de la députée de votre circonscription grâce à notre moteur de recherche ci-dessous. Il est également possible de consulter les votes d'un groupe parlementaire, ou encore de visualiser tous les votes pour, contre, ainsi que les abstentions et les députés absents.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.