Covid-19 : les adolescents se mettent à la vaccination

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les adolescents se mettent à la vaccination
France 3
Article rédigé par
A.Metais, P-O.Casabianca, B.Mariani - France 3
France Télévisions

De plus en plus de jeunes mineurs se font vacciner contre le Covid-19. Effet de mode, pass sanitaire bientôt applicable ou seulement volonté de se protéger, ils étaient nombreux à Vence (Alpes-Maritimes), samedi 14 août, au centre de vaccination. 

À Vence (Alpes-Maritimes), Lilia, 17 ans, est venue dans un centre de vaccination accompagnée par sa mère. "J'ai préféré qu'elle vienne, on ne sait jamais, pour les malaises vagaux ou quoi, et puis c'est toujours mieux d'avoir un parent accompagnant, on ne sait jamais ce qui se passe, et pour les papiers...", justifie la jeune fille. Elle a reçu sa première injection contre le Covid-19 par une infirmière puéricultrice, samedi 14 août. "C'est elle qui voulait faire le vaccin, pour protéger sa grand-mère, son arrière-grand-père, et comme elle voulait travailler à partir de septembre, pour se protéger elle aussi", explique sa mère. 

Le pass sanitaire applicable pour les jeunes le 30 septembre

Depuis samedi, les jeunes sont accueillis sans rendez-vous à Vence, Puget-Théniers et Contes. Le département veut faciliter ainsi la vaccination des adolescents. "Je pense qu'elle a envie de se faire vacciner par effet de masse, pour pouvoir faire les activités avec ses camarades, et ne pas être privée de certaines choses", analyse la mère d'une ado. En effet, le pass sanitaire pour les mineurs sera applicable au 30 septembre dans les lieux culturels ou les restaurants, par exemple.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.