Covid-19 : en Italie, les non-vaccinés ne pourront plus aller au cinéma, à des concerts ou à de grands événements sportifs

La péninsule, comme ses voisins européens, fait face à un rebond des contaminations et a adopté de nouvelles mesures pour tenter d'enrayer la pandémie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une rue de Rome, en Italie, le 4 décembre 2021.  (RICCARDO DE LUCA / ANADOLU AGENCY / AFP)

Les personnes non-vaccinées vont voir leurs activités extérieures limitées en Italie. Elles ne pourront plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou à de grands événements sportifs, selon de nouvelles restrictions entrées en vigueur, lundi 6 décembre.

La péninsule, comme ses voisins européens, fait face à une recrudescence de cas de Covid-19 et a adopté ce nouveau train de mesures pour tenter de l'enrayer. Seule exception à cette règle : les personnes récemment guéries, qui ont elles aussi accès au "super pass sanitaire" accordé aux vaccinés.

Le pass sanitaire de base, accessible avec un test négatif, est en revanche suffisant pour aller sur son lieu de travail. Jusqu'ici exigé pour prendre l'avion ou les trains longue distance, il sera désormais aussi exigé pour les transports en commun.

Un boum des téléchargements de pass 

Des contrôles ont commencé lundi matin dans les gares à travers tout le pays et un nombre record de 1,3 million de pass sanitaires ont été téléchargés dimanche en vue de ce tour de vis.

L'Italie, premier pays européen durement frappé par la pandémie début 2020, a enregistré jusqu'ici plus de 134 000 décès. Même si les contagions sont en hausse, elle fait mieux que ses voisins, avec entre 15 000 et 20 000 nouveaux cas quotidiens.

Presque 85% des plus de 12 ans sont complètement vaccinés, la campagne pour la troisième dose est en cours et les vaccins seront bientôt disponibles pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.