"Partygate" : des photos relancent les accusations contre Boris Johnson

Ces clichés publiés lundi soir par ITV News ont été pris lors d'un pot organisé pour le départ du chef de la communication le 13 novembre 2020, soit quelques jours après l'annonce d'un second confinement en Angleterre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre Boris Johnson à Londres (Royaume-Uni), le 24 mai 2022.  (DANIEL LEAL / POOL / AFP)

Des photos du Premier ministre britannique Boris Johnson partageant un verre à Downing Street en 2020, en plein confinement, ont relancé les accusations de mensonges contre lui, juste avant la publication très attendue d'un rapport sur le "Partygate".

Ces photos publiées lundi soir par ITV News ont été prises lors du pot de départ de Lee Cain, le chef de la communication de Downing Street, le 13 novembre 2020, soit quelques jours après l'annonce d'un second confinement en Angleterre. 

On y voit Boris Johnson lever son verre et discuter avec plusieurs personnes autour d'une table sur laquelle se trouvent plusieurs bouteilles de vin et de la nourriture.

Il a reçu une amende 

Ce pot de départ avait fait l'objet d'une enquête de police, comme d'autres événements festifs organisés dans les cercles du pouvoir pendant la pandémie de Covid-19, un scandale baptisé "Partygate" outre-Manche.

Interrogé au Parlement sur le rassemblement de novembre, Boris Johnson avait assuré qu'il n'y avait pas eu de fête à cette date et qu'il était certain que les règles n'avaient pas été enfreintes.

Il a reçu une amende de la police pour avoir participé à une fête d'anniversaire surprise pour ses 56 ans à Downing Street mais n'a pas été sanctionné pour ce pot de départ, ce qui a relancé les critiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.