Italie : des policiers refusent de porter des masques roses

Publié
Italie : des policiers refusent de porter des masques roses
France 3
Article rédigé par
A.Mikoczy, F.Crimon, V.Parent - France 3
France Télévisions

En Italie, l'affaire des masques FFP2 fournis par l'État aux policiers fait les gros titres depuis plusieurs jours. Les réactions sont partagées.

La couleur rose est-elle appropriée pour les forces de l'ordre ? C'est la polémique dont tout le monde parle en Italie depuis quelques jours. En cause, la livraison aux forces de l’ordre de masques FFP2... roses. "L'important c'est qu'il soit bien mis, c'est sa fonction qui importe, pas sa couleur", estime une passante.

Portés par les enseignants

Selon certains syndicats de police, cependant, il serait impossible d’avoir une fonction d’autorité et de pouvoir exercer la sauvegarde de l’ordre public avec des masques roses. Les forces de police refusent de porter ce nouvel équipement. L'administration italienne sera sans doute sauvée par les syndicats d’enseignants "qui ont accepté de récupérer ces masques roses et les utiliser dans les écoles, pour faire classe devant les enfants", conclut le correspondant de France Télévisions à Rome, Alban Mikoczy. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.