Les propositions du Medef pour faire travailler davantage les salariés après le confinement

La reprise du travail en France s’annonce compliquée. Pour compenser l’inactivité liée au confinement, le Medef propose la mise en place de certains accords.

FRANCEINFO

L’après-confinement était déjà dans toutes les têtes dimanche 12 avril. Depuis plusieurs semaines, de nombreuses entreprises fonctionnent au ralenti en raison des mesures mises en place pour freiner l’épidémie de coronavirus. Le gouvernement annonce que les salariés français risquent de devoir travailler plus lorsque le confinement touchera à sa fin, afin de rattraper le temps perdu.

Un PIB en chute

Le PIB de la France a baissé de 6% au premier trimestre de 2020. Pour tenter de relancer l’activité française, le Medef aimerait mettre en place des accords dans certaines entreprises pour que les salariés y travaillent davantage. Cela se traduirait par l’installation d’heures supplémentaires, des reports de RTT ou bien la suppression de certains jours fériés. Une proposition qui divise les Français et a été jugée inacceptable par les organisations syndicales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, au ministère de l\'Économie à Paris, le 3 mars 2020.
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, au ministère de l'Économie à Paris, le 3 mars 2020. (ERIC PIERMONT / AFP)