Le coronavirus provoque une diminution du prix des carburants

Le coronavirus affecte l'économie. En France, le virus 2019-nCoV fait baisser le prix des carburants.

franceinfo

Quand le coronavirus en Chine fait baisser le prix du carburant en France. En une semaine, la diminution est nette. Pour le gazole, le carburant le plus vendu, la baisse est de 2,92 centimes pour atteindre en moyenne 1,43 € le litre. Même phénomène pour le sans-plomb avec une baisse de 1,83 centime. Il s'affiche en moyenne à 1,51 € le litre.

La Chine au ralenti

"Je n'ai pas remarqué, mais c'est une bonne chose. Vu l'état actuel des choses , je pense que c'est pas mal", indique un automobiliste. Comment expliquer cette baisse ? La Chine est le premier importateur de pétrole de la planète avec 15% de la demande mondiale. Mais avec le coronavirus, l'économie est au ralenti. Plusieurs villes comme Wuhan sont en quarantaine. Près de 40 millions de personnes sont confinées chez elles. À Pékin et Shanghai, les rues sont désertes. La baisse de l'activité entraîne une baisse de la consommation de pétrole en Chine de l'ordre de 20%. Il y a donc plus de pétrole à écouler dans le monde, ce qui provoque une baisse des prix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pompe à essence, à Toulouse (Haute-Garonne), le 9 août 2018.
Une pompe à essence, à Toulouse (Haute-Garonne), le 9 août 2018. (REMY GABALDA / AFP)