JO 2021 : la visite du président du CIO, Thomas Bach, prévue mi-mai, ajournée à cause du coronavirus

Les organisateurs des JO ont décidé de reporter sa visite notamment en raison de la prolongation de l'état d'urgence lié au virus.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La visite du président du CIO Thomas Bach à Tokyo, ici le 16 novembre 2020, a été repoussée.  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

La visite au Japon ce mois-ci du président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a été reportée en raison de la recrudescence de la pandémie de Covid-19, a déclaré lundi 10 mai le comité d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo.

Le voyage de Thomas Bach était prévu les 17 et 18 mai, ont précisé les organisateurs qui ont "décidé de le reporter en raison de diverses situations, notamment la prolongation de l'état d'urgence lié au virus" par le gouvernement japonais, alors que les JO doivent s'ouvrir dans 74 jours (23 juillet-8 août).

Des contaminations en hausse

Les contaminations restent sur la pente ascendante au Japon. L'archipel enregistre actuellement quelque 5 300 nouveaux cas de Covid-19 quotidiens en moyenne hebdomadaire. Si la pandémie demeure limitée par rapport à d'autres pays du monde - le Japon recense plus de 10 800 morts depuis début 2020 - le système hospitalier japonais est à bout de souffle, surtout que la campagne de vaccination ne progresse que très lentement dans l'archipel. Fin avril, moins de 1% de la population japonaise avait été vaccinée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.