Cet article date de plus d'un an.

Grandes surfaces : des stocks de masques cachés ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Grande surface : des stocks de masques cachés ?
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

A partir du lundi 4 mai, la grande distribution pourra vendre des masques de protection contre le coronavirus. Alors que les soignants en ont manqué au début de l'épidémie et que le gouvernement a eu du mal à s'en procurer, un scandale éclaterait si les grandes surfaces avaient fait des stocks.

Entre un achat de nourriture et de produits pour l’entretien, les Français vont prochainement pouvoir rajouter des masques à leur panier de courses pour se protéger contre le Covid-19. Plusieurs grandes surfaces prévoient de commercialiser ce produit si prisé. Une aubaine pour les consommateurs. "Il devrait y en avoir partout : dans les pharmacies, dans les tabacs, même en distribution dans les boîtes aux lettres", estime un Français.

Des comptes demandés aux grandes surfaces

Cette prochaine commercialisation a tout de même fait naître certaines interrogations. Une dizaine de millions de masques va être mise en vente alors que le personnel soignant se plaint de ne pas en disposer d’assez. Président LR de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Renaud Muselier demande des comptes à ces grandes surfaces en réclamant leurs bons de commande et de livraisons pour savoir si elles ont profité de la pandémie pour se fournir. "Sinon, une plainte au pénal sera faite", menace-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.