Le gouvernement table désormais sur une récession de 11% en 2020, annonce Bruno Le Maire

Le deuxième confinement en France va lourdement peser sur l'activité économique du pays d'ici la fin de l'année, confirme le ministre de l'Economie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, lors de la conférence de presse sur le Covid-19, le 29 octobre 2020. (IAN LANGSDON / POOL / AFP)

Avec la lutte contre le Covid-19, l'Etat doit également lutter contre un effondrement de l'économie. Le gouvernement s'attend désormais à une contraction du produit intérieur brut (PIB) de 11% en 2020, contre une contraction de 10% prévue jusqu'ici, du fait du nouveau confinement qui va peser sur l'activité de la fin de l'année, a annoncé vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

>> Suivez les dernières informations concernant le confinement dans notre direct

"C'est une révision qui est modérée, justement parce que nous avons eu un troisième trimestre très fort, qui traduit une chose simple : la capacité de rebond de l'économie française est considérable", a expliqué Bruno Le Maire sur France Inter. Le PIB a rebondi de 18,2% au troisième trimestre, selon une estimation de l'Insee.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.