Entre concerts sur internet et "bouquins chiants", Jean-Louis Aubert, Louis Chedid et Maxime Le Forestier racontent leur confinement

Les trois artistes se sont confiés à franceinfo depuis le début du confinement dans le pays contre le coronavirus. 

Article rédigé par
Edité par Thomas Pontillon - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Louis Chedid, Maxime Le Forestier et Jean-Louis Aubert se sont confiés à franceinfo.  (MAXPPP)

Alors que la France est à l'arrêt pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, des artistes se confient à franceinfo pour raconter leur confinement. 

>> Suivez en direct les dernières informations liées à l'épidémie de coronavirus 

Jean-Louis Aubert : "Je me rattrape avec des concerts sur Facebook"

Le chanteur Jean-Louis Aubert aurait du être en tournée mais à la place il se retrouve confiné dans sa maison de campagne. "Une fois la déception de la tournée passée, je me suis rattrapé avec ce petit concert sur Facebook", raconte-t-il à franceinfo avec le sourire. L'ancien chanteur de Téléphone a diffusé depuis le début du confinement près d'une heure et demie de musique live

"Pour une fois, j'obéis à tout ce qu'on me dit de faire, poursuit Jean-Louis Aubert. Je ne sors pas et je me lave les mains tout le temps". Le chanteur compare ce confinement à ce qu'il a vécu lors de la tempête de 1999. "On a dû vivre sans électricité et quand ils sont venus remettre le courant, on leur avait proposé de boire un café pour profiter encore une heure de cette vie différente". Selon lui, "peut-être qu'on va redécouvrir des envies différentes", durant ce moment très particulier. 

Durant les prochaines, Jean-Louis Aubert sera à la campagne "dans un petit village près de Paris". Il promet d'autres apparitions musicales sur internet : "J'ai envie de faire des petits concerts sur Facebook, j'ai envie d'apporter ma contribution pour rendre les instants moins lourds, c'est le boulot du musicien", conclut-il.  

Jean-Louis Aubert s'est confié à Elodie Suigo
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Maxime Le Forestier : "Si j'arrive à sortir une ou deux chansons de cet évènement, ce sera ça de pris"

Pour Maxime Le Forestier aussi le mois de mars aurait du être différent. "J'étais en tournée et tout a été annulé. Forcément, ça donne un coup au moral, raconte-t-il à franceinfo. J'ai décidé de positiver, d'aller à la campagne et de me mettre en position d'écriture. Si j'arrive à sortir une ou deux chansons de cet évènement, ça sera déjà ça de pris". 

Rester chez soi plusieurs semaines ne l'inquiète pas : "Je suis habitué à me confiner moi même, rigole-t-il. Je suis capable de passer deux semaines chez moi en mangeant des nouilles, ça me va tout à fait. Si on m'obligeait à sortir, ce serait plus difficile pour moi parce que j'aime bien travailler de chez moi et ne pas bouger", confie Maxime Le Forestier. En revanche, il s'inquiète de l'épidémie de coronavirus. "C'est un ennemi redoutable parce qu'on peut en être porteur sans le savoir et contaminer les autres, c'est ça qui me fait peur". 

Durant le confinement, Maxime Le Forestier sera à la campagne. "Mon premier voisin est à un kilomètre." Le chanteur sera dans "une grande maison, je le vis bien. Je suis avec mon épouse, mon fils et un couple d'amis. On est cinq, on peut jouer au tarot", plaisante-t-il. En cas d'ennui, il pourrait suivre les conseils d'un proche : "Il a emmené chez lui tous les bouquins chiants qu'il avait à lire et qu'il hésitait à lire. N'hésitez pas à entrer dans le chiant", conseille avec le sourire Maxime Le Forestier. 

Maxime Le Forestier au micro d'Elodie Suigo
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Louis Chedid : "Je sais que ça va me faire du bien"

Comme beaucoup de Parisiens, Louis Chedid a quitté la capitale au début du confinement. "Je suis dans le sud où j'ai la chance d'avoir un endroit. C'est agréable, il y a la nature autour. Je respecte complètement le confinement parce que je n'ai pas envie d'attraper le virus et de le filer aux autres". 

Selon le chanteur, ces prochaines semaines doivent servir pour se ressourcer. "Cela permet de se retrouver en face de soi même, ce qui n'est pas courant. Je pense que pendant ce confinement on peut profiter pour lire et faire peau neuve. Moi, je sais que ça va me faire du bien", explique Louis Chedid. 

Durant le confinement, Louis Chedid va rester en contact avec sa famille via Skype et Facetime. "On se voit, on se parle et on rigole. On analyse la situation parce que dans la famille certains sont plus angoissés que d'autres. Moi non, bizarrement." 

Comme pour Jean-Louis Aubert et Maxime Le Forestier, Louis Chedid s'apprêtait à partir en tournée. "On répétait et tout s'est arrêté du jour au lendemain. Bon, c'est une goutte d'eau par rapport à la complexité de la chose", relativise le chanteur. 

Louis Chedid s'est confié à Elodie Suigo
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.