"Enfin la liberté !" Moscou entame une nouvelle étape de son déconfinement avec la réouverture de certains commerces

Les sorties des Moscovites restent en revanche très encadrées.

Deux hommes, dont l\'un masqué, lavent la vitrine d\'un commerce, à Moscou, le 28 mai 2020.
Deux hommes, dont l'un masqué, lavent la vitrine d'un commerce, à Moscou, le 28 mai 2020. (DIMITAR DILKOFF / AFP)

D'une main énergique, Alexeï frotte la vitrine poussiéreuse de son petit magasin spécialisé dans la vente de beignets, où il est employé depuis un an, à 20 minutes à pied du Kremlin : "Oui, on va enfin travailler et on va revoir les gens avec des beignets." À Moscou, le déconfinement se poursuit et certains commerces rouvrent lundi 1er juin, alors que la capitale russe cumule la moitié des cas constatés de Covid-19 dans tout le pays.

>> Déconfinement : suivez la situation en direct

Malgré une diminution du nombre de malades depuis une semaine, la Russie demeure le 3e pays le plus touché au monde par le coronavirus, avec près de 400 000 personnes atteintes et 4 700 décès officiels. Plus de 9 000 contaminations ont été enregistrées sur une journée, dimanche.

Le gérant du commerce de beignets, Philippe, s'active près de la porte d'entrée. Il affiche les nouvelles consignes de sécurité. Après deux mois complets d'inactivité et un salaire de 400 euros mensuels réduit de moitié, il est heureux de retrouver ses clients : "Enfin la liberté ! Mais il vaut mieux faire attention et respecter certaines précautions, parce que ce virus est mortel. Il ne faut pas en faire trop non plus pour ne pas affoler les gens. Ce qu'on doit faire ici, c'est ce qu'on fait ailleurs tous les jours."

Cela va être la fête !Philippe, gérant d'un commerceà franceinfo

Avec la réouverture de certains commerces lundi, l'administration de la capitale russe a organisé aussi les autorisations de promenades, notamment dans les parcs et avec port du masque obligatoire. La ville, forte de 12 millions de personnes, est divisée en six zones géographiques, où les habitants n'auront le droit de se promener que deux jours précis dans la semaine et un jour seulement le week-end.