EHPAD : l'isolement des résidents est-il une bonne solution ?

Face au nombre de morts dans les EHPAD, certains établissements ont confiné dans leur chambre les résidents, afin de les protéger coûte que coûte.

Cela fait trois trop longues semaines que les résidents de l'EHPAD Maison Saint-Michel de Liffré (Ille-et-Vilaine) n'ont pas vu leurs proches. Depuis le 28 mars, la salle à manger de la résidence est vide. C'est la dernière restriction instaurée. Désormais, les personnes âgées doivent manger dans leurs chambres. Ce qui est compliqué pour certaines d'entre elles.

Intégrité psychique

"Il faut se préoccuper, dans la période et à juste titre, de l'intégrité physique des gens pour éviter qu'ils ne tombent malades du virus, mais aussi se soucier de leur intégrité psychique", assure Romain Gizolme, directeur de l'association des directeurs au service des personnes âgées. "C'est en cela que nous avions demandé à l'État de saisir le Comité consultatif national d'éthique", poursuit-il. A date du 3 mars, 4 503 décès ont été enregistrés en France en raison du coronavirus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), à Brest (Finistère), le 4 mars 2020.
Une femme dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), à Brest (Finistère), le 4 mars 2020. (LOIC VENANCE / AFP)