Dimanche en politique, France 3

Ehpad : des mesures sanitaires encore trop strictes, déplorent les familles

Près de 45% des Ehpad de France déclarent au moins un cas de Covid-19 parmi leurs résidents. Les familles, elles, estiment que le déconfinement ne vas pas assez vite. Reportage dans un établissement de Gisors (Eure).

FRANCE 3

Ce n’est pas encore les grandes accolades, mais pour Gilberte, revoir ses enfants sans vitre de protection est un premier pas vers la vie normale. L’émotion des résidents et l’impatience des familles. Le 31 mai dernier, devant la mairie de Gisors (Eure), certains proches avaient réclamé plus de liberté pour leurs aînés. Ils demandent notamment un droit de visite dans les extérieurs de l’établissement.

Des règles en voie d’assouplissement

Dans un Ehpad de la ville, les visites se font autour d’une table, à quelques mètres d’un jardin intérieur actuellement interdit aux visiteurs. "Les directives qui demandent à mettre en place deux circuits séparés ne peuvent pas être respectées, en particulier sur cette architecture-là", indique le directeur de l’établissement, Jean-Marc Lismonde. Des règles complexes, parfois incomprises, mais en voie d’assouplissement. La semaine prochaine, avec le renfort de bénévoles, des visites en dehors du bâtiment pourront enfin être organisées.

Les animations en petit groupe ont repris dans les EHPAD avec une nouvelle étape de déconfinement.
Les animations en petit groupe ont repris dans les EHPAD avec une nouvelle étape de déconfinement. (JOEL SAGET / AFP)