Covid-19 : tester plus à l'école pour fermer moins de classes

Publié
Covid-19 : tester plus à l'école pour fermer moins de classes
France info
Article rédigé par
S. Soubane, E. Prigent, M. Le Page, M. Somm, G. Desmalles, E. Penot, France 3 Régions - franceinfo
France Télévisions

L'Agence européenne du médicament approuve, jeudi 25 novembre, le vaccin Pfizer pour les 5-11 ans. 8 500 classes ont fermé dans le primaire, le gouvernement va modifier la procédure de fermeture de classes.

C'est un nouveau protocole qui vise à laisser le plus d'établissements ouverts que possible. Actuellement, les classes d'écoles ferment au moindre cas de Covid-19. Mais après les annonces du gouvernement, jeudi 25 novembre, le protocole va désormais être plus ouvert : dès qu'un cas de Covid-19 sera détecté dans une classe, tous les enfants seront testés. Les élèves positifs seront à l'isolement durant une semaine, les négatifs pourront aller à l'école.

Le protocole possède des limites

Dix départements français, dont le Rhône, ont pu tester le nouveau protocole. Sur la semaine dernière, le département a déclaré que 78 fermetures de classes ont été évitées. Mais ce protocole possède des limites, comme à Dijon (Côte-d'Or), où les laboratoires n'ont pas tenu le rythme face à l'afflux de tests d'enfants. D'autres facteurs comme les durées d'incubation ne sont pas pris en compte dans le protocole, ce qui laisserait la porte ouverte à des failles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.