Déconfinement : un couac évité de justesse à la frontière franco-allemande

Alors que la France est passée en vert, à l’exception de Mayotte et de la Guyane, la réouverture de la frontière franco-allemande est entrée en vigueur lundi 15 juin. 

FRANCE 2

Le 15 mars, la fermeture des frontières en Europe s’était faite dans le désordre. Lundi 15 juin, la réouverture de la frontière franco-allemande a, elle aussi, connue quelques déconvenues. "On a cru un moment que la France allait rouvrir sa frontière avec l’Allemagne lundi, mais que l’Allemagne ne le ferait que le lendemain. Finalement, tout s’est harmonisé durant le week-end", précise François Beaudonnet en direct de Berlin (Allemagne). 

Une réouverture symbolique

La frontière était fermée depuis 91 jours, ce qui posait de gros problèmes pour les frontaliers français, qui vont très souvent faire leurs courses en Allemagne. "Ça posait aussi problème pour des petites communes. Certains villages sont à cheval sur la frontière franco-allemande. Il y a également une dimension symbolique à cette réouverture, puisqu’elle intervient 35 ans, presque jour pour jour, après la signature des accords de Schengen, qui avaient initié la libre circulation des personnes en Europe", rappelle le journaliste de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Déconfinement : un couac évité de justesse à la frontière franco-allemande 
Déconfinement : un couac évité de justesse à la frontière franco-allemande  (FRANCE 2)