Déconfinement : les forains et les patrons de discothèques frustrés

Publié
Déconfinement : les forains et les patrons de discothèques frustrés
France 2
Article rédigé par
B. Savart - France 2
France Télévisions

Les forains et les gérants de discothèques ne sont toujours pas autorisés à reprendre leurs activités. Aucune date n’est pour le moment envisagée. Les professionnels sont amers. 

Dans ce hangar de Canteleu (Seine-Maritime), des manèges de forains attendent de reprendre la route. Les forains s’occupent comme ils peuvent. Mais pour cette profession, qui est quasiment à l’arrêt depuis mars 2020, l’annonce d’une reprise éventuelle le 9 juin contre le 19 mai pour d’autres métiers, fait grincer des dents. "Nous sommes en plein air. Nous prenons ça comme un peu discriminatoire", confie André Cottin, délégué national de l’Union intersyndicale des entreprises foraines de France.

Incompréhension

Autres lieux toujours fermés : les discothèques. 14 mois que La Guinguette à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a baissé le rideau à cause de la pandémie de Covid-19. L’attente est pesante alors que d’autres lieux vont rouvrir. "Les salles des fêtes pour les mariages ou les bars à ambiance vont rouvrir le 1er juillet. Quelles différences avec une discothèque ?", s’interroge le directeur Thierry Josselin. Vendredi 21 mai, les syndicats vont s’entretenir avec le ministre de la Santé pour évoquer la sortie de crise de tout un secteur en danger.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.