Déconfinement : de nombreuses plages du Calvados et du Finistère rouvrent au public, ainsi que des sentiers et sites naturels du Pas-de-Calais

À l'approche du premier week-end déconfiné, de nombreuses plages de France rouvrent ces jours-ci.

La plage du Cap Coz (Finistère) à quelques heures de sa réouverture après deux mois de confinement, le 15 mai 2020.
La plage du Cap Coz (Finistère) à quelques heures de sa réouverture après deux mois de confinement, le 15 mai 2020. (AURÉLIE LAGAIN / RADIO FRANCE)

À l'heure du déconfinement, beaucoup de plages françaises sont de nouveau accessibles, notamment sur la côte atlantique, avec de nouvelles zones dans le Finistère, ou le long de la Manche, et toujours sous certaines conditions.

Les plages normandes rouvrent en ordre dispersé

Vendredi 15 mai, c'est aussi au tour du Calvados : 11 plages du département sont à nouveau autorisées à la population, rapporte France Bleu Normandie. Certaines ne seront accessibles que le matin, comme à Deauville, de 6h à 9h pour de la marche et l'entraînement des chevaux. Pour d'autres, l'arrêté préfectoral permet la pratique d'activités nautiques, comme à Cabourg, où il sera possible de faire du kitesurf, de la voile ou encore du stand-up paddle.

En revanche, toutes ont un point commun : vous ne pouvez pas rester en statique. Pas question donc de poser sa serviette et de profiter d'une sieste ou d'un pique-nique au bord de la Manche.

De plus en plus de plages accesibles sur la côte atlantique et sur la Côte d'Azur

Dans le Finistère, depuis jeudi soir, 15 communes de plus peuvent rouvrir leurs plages, révèle France Bleu Breizh Izel vendredi. Elles étaient une quarantaine à y être autorisées dès mercredi, avec là aussi des règles particulières à suivre. Promenades, jogging, installation prolongée sur la plage pour une durée inférieure à 20 minutes, baignade, plaisance et sports nautiques en individuel sont autorisés.

En Charente-Maritime et sur la Côte-d'Azur, l'autorisation d'ouvertures de certaines plages sera effective samedi.

Des sentiers et sites naturels dans le Pas-de-Calais

Dans le Pas-de-Calais, si l'accès aux plages reste pour le moment interdit, ce n'est pas le cas des sentiers et sites naturels du département. Certains sont autorisés à partir de vendredi, indique France Bleu Nord. Que ce soit le marais d'Athie, la forêt d'Éperlecques, le bois de Marœuil, les dunes Nord de Berck, de Merlimont, de Cucq ou encore le sentier au bord de la falaise du Cap Gris Nez : tous ces endroits rouvrent au public, sous conditions.

Toutes ces autorisations peuvent être retirées si l'absence de distanciation physique et d'autres mesures barrières est constatée, si l'exercice d'activités ou de modalités d'usage de la plage ne sont pas celles autorisés par les arrêtés préfectoraux. En cas de verbalisation, le contrevenant s'expose à une amende de 135 € en cas de première sanction.