8h30 franceinfo, France info

Déconfinement, crise économique et l'application StopCovid : le 8h30 de François Bayrou

Le maire de Pau et président du MoDem était l'invité du "8h30 franceinfo" mercredi 22 avril.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François Bayrou, maire de Pau et président du MoDem, invité de franceinfo (photo d\'illustration). 
François Bayrou, maire de Pau et président du MoDem, invité de franceinfo (photo d'illustration).  (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

"Il faut se rapprocher le plus possible des situations locales", estime François Bayrou, le maire de Pau et ancien ministre de l’Education nationale, sur franceinfo mercredi 22 avril. Le gouvernement envisage un déconfinement progressif à partir du 11 mai, dont les modalités seront présentées dans les prochains jours.

>> Retrouvez les dernières informations sur le coronavirus dans notre direct

Pour le président du MoDem, il faut "qu'on n'essaie pas d'appliquer la même règle à tout le monde parce que les situations ne sont pas les mêmes", aussi bien entre les régions qu’en leur sein. "L'organisation française est tellement centralisée, tellement uniforme, de ce point de vue-là. Il y a beaucoup de leçons à tirer de cette crise si grave que nous sommes en train de vivre", assure-t-il.

Une crise "plus grave que celle de 1929"

Pour le président du Modem, François Bayrou, la crise économique qui va suivre la crise sanitaire à cause de l'épidémie de coronavirus va être "plus grave que celle de 1929", a-t-il déclaré mercredi 22 avril sur franceinfo. Le gouvernement s'attend à un recul du PIB de 8% en 2020.

"Je ne crois pas que ce que nous allons vivre à la sortie ou pendant les longs mois de sortie de cette immense crise ressemble à ce que nous avons connu avant", estime François Bayrou. Il se prononce pour une remise en question de notre société, avec aussi un organisme qui puisse réfléchir sur le long terme, des années ou des décennies.

"Absolument pas" de menaces sur la vie privée avec l'application StopCovid

François Bayrou s’est dit prêt à télécharger l’application de "tracking" StopCovid sur son smartphone. "À la question est-ce que je suis prêt à la télécharger ? La réponse est oui", affirme le maire de Pau, mercredi 22 avril sur franceinfo. Le gouvernement veut lancer cette application mobile permettant d'identifier rapidement et efficacement les personnes entrées en contact avec une autre personne contaminée par le coronavirus.

Un vote sur cette question du traçage numérique est prévu à l'Assemblée nationale le 28 avril. Pour le président MoDem, il n’y a "absolument pas" de menace sur la vie privée. Toutefois, "je crois qu'il y a une crainte et il faut y faire attention parce que ce sont des principes de libertés publiques, explique François Bayrou. Mais je suis sûr que ça ne met pas en cause, en tout cas, je crois que ça ne met pas en cause la liberté individuelle et le respect du droit".

François Bayrou, maire de Pau et président du MoDem, invité de franceinfo (photo d\'illustration). 
François Bayrou, maire de Pau et président du MoDem, invité de franceinfo (photo d'illustration).  (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)