Coronavirus : le nombre de patients à l'hôpital et en réanimation continue de baisser en France

Néanmoins, le bilan de l'épidémie de coronavirus a franchi le "cap particulièrement douloureux" des 20 000 morts et 531 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures, selon les chiffres annoncés mardi soir.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, le 28 mars 2020, à Paris.
Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, le 28 mars 2020, à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ce direct est mainenant terminé. Retrouvez les dernières actualités autour du coronavirus dans ce direct.

Moins de patients hospitalisés et de malades en soins intensifs. Le solde d'admissions à l'hôpital demeure négatif, s'est félicité, mardi 21 avril, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, avec 478 personnes hospitalisées en moins par rapport à lundi. Le nombre de personnes en réanimation baisse aussi pour le 13e jour consécutif (5 433, contre 5 683 mardi). 

Par ailleurs, depuis le début de l'épidémie de coronavirus, 83 000 personnes ont été hospitalisées, a annoncé Jérôme Salomon. Au total, on compte 20 796 décès liés au coronavirus en France en additionnant les chiffres des hôpitaux et des Ehpad. Dans le détail, 12 900 décès ont été recensés dans les hôpitaux et 7 896 dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux. Suivez notre direct.

 Les décès repartent à la hausse au Royaume-Uni. 828 morts supplémentaires ont été recensés à l'hôpital, selon un bilan publié mardi par le ministère de la Santé britannique. Le pays dénombre désormais 17 337 morts en milieu hospitalier au total et 129 044 contaminations. Ce bilan ne prend pas en compte les morts dans les maisons de retraite britannique.

 La Fête de la bière de Munich annulée. Elle devait avoir lieu cet automne. Les autorités bavaroises ont laissé entendre qu'un retour de cette manifestation, une des plus grandes de ce genre, ne pourrait être envisagée qu'en cas de vaccin disponible contre le virus Covid-19. 

 Donald Trump annonce "suspendre temporairement" l'immigration. Objectif, pour le président américain, "protéger les emplois". Le pays est officiellement le plus endeuillé au monde par le Covid-19, et a déploré lundi 1 433 morts en 24 heures. Quelque 22 millions d'Américains ont également perdu leur travail en raison des conséquences économiques de l'épidémie. Donald Trump n'a en revanche donné aucun détail sur la manière dont il entendait appliquer cette décision et pour combien de temps.

 Le pétrole rebondit. Le cours du baril, passé en dessous de zéro pour la première fois face à une chute vertigineuse de la demande et à des réserves américaines proches de la saturation, reprend un peu de force mardi matin en Asie, pour revenir légèrement au-dessus de zéro. Le baril de 159 litres de pétrole brut coté à New York pour livraison en mai avait terminé lundi à -37,63 dollars, après un plongeon épique.

 Le déconfinement démarre en Europe. Forts de signes de ralentissement de l'épidémie de coronavirus, certains pays d'Europe, dont l'Allemagne, commencent à assouplir progressivement le confinement qui a mis l'économie à l'arrêt. Certains de ces pays enregistrent des signaux encourageants : en Italie, le nombre de malades a baissé lundi pour la première fois. Et au Royaume-Uni, 449 morts ont été enregistrés lundi, soit le plus faible bilan quotidien depuis le 6 avril.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h49 : Le château de Chantilly et son domaine de 115 hectares sont endormis. Aucun touriste depuis un mois, mais quelques salariés continuent à veiller sur le monument. Reportage (bucolique) de France 3.



(FRANCE 3)

23h45 : Le gouvernement du Québec, province la plus durement touchée par la pandémie de coronavirus au Canada, annonce ce soir que plus de huit décès sur dix viennent des maisons de retraite. Avec plus de 1 000 décès et plus de 20 000 cas de coronavirus, le Québec comptait à lui seul mardi plus de la moitié des quelque 37 000 cas et 1 700 morts au Canada.

23h39 : "Comment faire manger 600 élèves dans un même établissement, alors qu'ils font parfois une demi-heure de queue, les uns à côté des autres ? Lorsque les parents mettent leurs enfants dans des bus scolaires, ils voient des bus pleins à craquer. Il va falloir peut-être plus de bus. Il y a une multitude de points, et plus on s'en rapproche, plus on les voit. Chacun des ses points devra être réglé."

Interrogations différentes, mais interrogations quand même du côté des parents d'élèves.

23h37 : "La limitation à 15 [enfants par classe], dans l'absolu cela ne veut rien dire. Tout dépend de la taille de la classe. Tout dépend des couloirs. Tout dépend également des sanitaires, si nous n'avons pas un nombre de lavabos suffisant ou si ces lavabos sont tellement serrés qu'on ne peut pas y mettre tous les enfants puisqu'il faut de la distanciation. Tous ces éléments-là sont à prendre en compte."

La syndicaliste enseignante faisait part de ses interrogations après les annonces de Jean-Michel Blanquer sur franceinfo.

23h33 : @Catseizons Aucune décision n'est encore prise, mais les organisations professionnelles sont en discussion avec le gouvernement, détaille BFM Auto. Il pourrait même falloir installer des vitres en plexiglas entre l'élève et le formateur...

23h32 : Bonjour ! Avez-vous des informations concernant les auto-écoles ? Combien de temps avant de pouvoir passer le code, cours de conduite, passage du permis ? Déconfinement ? Faudra-t-il attendre un vaccin ? Merci pour votre réponse et votre investissement.

23h59 : @Anne d'Or Absolument. Dans l'Hexagone, le gouvernement a aussi conditionné ces aides au non-versement de dividendes.

23h25 : Est-il vrai que le Danemark a pris la décision de refuser d’aider toute société sur son territoire qui- reverse des dividendes- rachète ses propres actions- est enregistrée dans un paradis fiscal?

23h24 : Et si la crise du coronavirus nous incitait à augmenter notre consommation de produits français ? Il y a trois semaines, les producteurs de fraises du Finistère étaient inquiets, mais aujourd’hui, la saison est sauvée. Reportage qui donne la pêche (à défaut de la fraise) de France 3.




(FRANCE 3)

23h14 : Je ne suis pas dans votre situation MAIS SOLIDAIRE PAS DE PETITS METIERS !!! Sans VOUS nous ne pourrions RIEN et je comprends et je pense qu'il FAUT que l'ETAT se TOURNE et ne se contente de dire VERS TOUS LES PERSONNELS ESSENTIELS Ceci n'est pas au détriment des soignants , mais TOUS CEUS QUI ONT FAIT PREUVE en cet état de guerre devraient avoir droit à un soutient. Merci à vous, nous ne sommes rien sans Vous

23h14 : Pour répondre à distrait. Je vous souhaite bon courage pour votre travail et pour vos enfants. Je suis soignante de nuit en unité covid et je n'ai pas mis mes enfants à l'école pour ne pas risquer de contaminer les enfants des autres au cas où je contaminais les miens. Force et courage à vous. Vous avez raison il y a malheureusement desOublies et des sacrifiés. Vous m'en voyez désolée.

23h14 : Bonsoir , je suis soignant , et je peux vous dire que votre travail est essentiel, et que chaque fois que je fais mes courses, je dis merci pour le travail que vous effectuez. vous êtes l’un des rares contact social ( en plus en premiere ligne) que la population puisse avoir

23h14 : Plusieurs de nos lecteurs réagissent au message de @distrait, qui se débrouille pour gérer ses enfants et son emploi dans la grande distribution.

23h10 : L'Inspection du travail veut faire respecter les normes sanitaires, quitte à contrarier parfois les bonnes volontés. Des salariés d'un Ehpad de Beauvais dans l'Oise, confinés ensemble près de leurs résidents, vont devoir rentrer chez eux. L'initiative ne respecte pas les normes de sécurité et de travail selon l'Inspection. Reportage de France 3.




(FRANCE 3)

23h04 : Bonjour et merci pour votre travail de qualité.Je réponds a l'enseignante qui s'interroge sur la garde de sa fille.Je suis divorcé et j'ai 3 enfants de 5,6 et 10 ans.J'ai la garde alternée de mes enfants une semaine sur deux et je travaille dans la grande distribution (supermarché a prédominance alimentaire)Donc depuis le début du confinement je travaille tous les jours (samedi compris bien évidemment) sauf le dimanche.C'est le fils d'une de mes collègue âgé de 19 ans qui garde mes enfants pendant la journée.Pas la peine de vous expliquer la difficulté de faire les devoirs et un vrai souci pédagogique.Des solutions pour l'école ont été proposés pour les soignants (même quand un seul parent est soignant) mais rien pour les employés qui travaillent dans le commerce alimentaire.C'est frustrant car on entend toujours parler des soignants alors que nous croisons tous les jours des centaines de personnes (plus de mille dans mon cas car je travaille à l'accueil du magasin ou en caisse) avec souvent beaucoup moins de protections que le personnel soignant.Bref, il existe toujours des oubliés qui doivent faire ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont...C'est juste fatiguant à force (physiquement et mentalement)

23h03 : Témoignage de @distrait dans les commentaires sur la galère de faire garder ses enfants quand on n'a pas moyen de télétravailler. Je rappelle qu'on peut demander un arrêt maladie pour garder d'enfant à l'assurance maladie, mais qui ne garantit le même niveau de salaire.

22h59 : "Cela prendra la forme d'un versement correspondant à une estimation forfaitaire de perte de revenus de chaque secteur économique pendant cette période. D'un montant moyen de 7 000 euros, cette prime de relance mutualiste, comprise entre 1 500 et 20 000 euros, mobilisera près de 200 millions d'euros", écrit le groupe dans un communiqué.

22h58 : Le groupe bancaire mutualiste Crédit Mutuel et sa filiale CIC annoncent ce soir vouloir verser au total 200 millions d'euros à leurs clients professionnels assurés contre les pertes d'exploitation afin de compenser une partie du manque à gagner lié à l'épidémie de coronavirus.

22h55 : On a beaucoup parlé du match de Ligue des champions entre l’Atalanta et Valence comme potentielle “bombe virologique” expliquant la propagation du virus. Les scientifiques se penchent aussi sur le match Liverpool-Atletico, 8e de finale retour de Ligue des champions. Le gouvernement britannique n’écarte plus cette piste, rapporte la BBC.

22h49 : On se repasse la vidéo rappelant les gestes barrières pour éviter de répandre le coronavirus autour de vous.

22h45 : Qui sont les gens qui ne se lavent jamais les mains - comme par exemple l’actrice Jennifer Lawrence qui l’a reconnu en 2015 ? La BBC retrace une série d’études, qui datent d’avant la crise du coronavirus, où nombre de pays comptent une bonne moitié de la population qui ne se lave pas les mains après la grosse commission aux toilettes (si, si) parmi lesquels les Pays-Bas ou le Japon. Les recordmen du genre, à l’époque, étaient les Saoudiens, avec un taux de lavage de 97%.

22h36 : Alors que le gouvernement encourage la reprise de l’activité dans le secteur du BTP, certains maires s’opposent au retour des ouvriers sur les chantiers, et l’interdisent même. France 2 a suivi une patrouille à Fontenay-sous-Bois, en Ile-de-France.



(FRANCE 2)

22h34 : @Question idiote Si on prend la définition du ministère de la Santé des personnels "impliqués dans la crise du Covid19", il détaille la liste suivante :

  • "Tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé ;
  • Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD ;
  • Les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées ;
  • Les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise."

22h33 : Bonsoir FI !!J’ai une question très bête : quand le gouvernement parle de soignant, de qui parle-t-il exactement. Il y a t il une définition officielle de qui est soignant et qui ne l’est pas ? Les ASH par exemple sont ils dans cette catégorie ? Merci

22h22 : Bill Gates développe-t-il réellement un vaccin contre le Covid-19 qui géolocaliserait la population ? Si, si, ce genre d'infos circule abondamment sur les réseaux. C'est le vrai ou fake du soir.



(FRANCE 2)

22h20 : @Emma Le ministère du Travail encourage les employeurs à pousser leurs salariés à se former pendant la période de chômage partiel, mais "doit recueillir l’accord écrit du salarié pour le suivi de la formation", écrit le ministère.

22h19 : Bonsoir, je réitère ma question : mon employeur peut-il m’obliger à faire une formation planifiée avant le début du confinement alors qu’il m’a mise en chômage partiel ?

22h14 : De ce que j'ai compris, le gouvernement avait laissé libres les autorités locales pour une réouverture en avril, mais beaucoup d'exécutifs régionaux n'avaient pas pris le risque. Ce n'est pas lié à une deuxième vague, en ce moment, le Japon fait encore face à la première.

22h13 : Bonjour,.Je voulais savoir si l'information que j'ai eu sur le Japon est vrai. Le Japon a réouvert les écoles et a du fermé les écoles une semaine plus tard suite à un début de seconde vague.

22h09 : @qui ne tente rien Je ne crois pas qu'il ait évoqué ce cas en particulier, mais c'est vrai que la question va se poser.

22h07 : Bonjour FI et merci encore pour votre travail quotidien! Le ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer a-t-il évoqué des pistes pour les activités sportives pour les enfants et les cours d'Education Physique et Sportive? La distance sociale et les gestes barrières me semblent difficilement compatibles avec ces activités à l'école et en dehors...

22h04 : Des nouvelles de la bourse américaine, où le rebond du pétrole n'a pas suffi à sauver Wall Street. Le Dow Jones cède 2,67% à la clôture, le Nasdaq 3,48%.

21h45 : La Fédération néerlandaise de football annonce ce soir son intention d'arrêter la saison, sous réserve de consultations avec l'UEFA. Une déclaration motivée par la décision du gouvernement de prolonger l'interdiction d'évènements majeurs jusqu'au 1er septembre en raison de la pandémie de Covid-19. En France, le sujet est encore en débat, mais l'institution européenne menace d'exclusion des compétitions européennes les clubs des pays qui stopperaient leurs championnats.

21h43 : "L'une des difficultés de l'épidémie, c'est qu'on ne voit que la partie émergée de l'iceberg. Beaucoup de personnes sont infectées mais ne vont pas être comptabilisées parce qu'elles ont des symptômes légers."

Simon Cauchemez est l'auteur de la fameuse étude indiquant que seuls 6% des Français ont été contaminés par le virus. Il s'explique lors du JT de 20 heures : "Si le 11 mai, on devait lever toutes les mesures de contrôle, on aurait un risque très élevé de seconde vague. Il faudra maintenir des mesures de contrôle pour s'assurer que la transmission du virus reste contrôlée."




(FRANCE 2)

21h26 : Les Etats-Unis débloquent une enveloppe de 320 milliards de dollars pour soutenir les PME frappées par la pandémie de coronavirus. Soutenu par Donald Trump, ce nouveau plan d'aide s'élève au total à 480 milliards de dollars car il comprend également 75 milliards d'aides pour les hôpitaux, 25 milliards pour les capacités de dépistage du coronavirus, ainsi que 60 milliards de prêts destinés notamment aux agriculteurs et éleveurs.

21h26 : @Annep Théoriquement, non. Mais attendons de voir les modalité pratiques de la chose.

21h25 : A partir du 11 devra t on toujours porter une autorisation de sortie ?

21h15 : Et pendant ce temps, le nombre de cas confirmés aux Etats-Unis atteint le chiffre énorme de 800 000 personnes. Une nuance, ce nombre n'augmente plus "que" de 30 000 cas par jour depuis trois jours, ce qui est un léger mieux. Le nombre de morts frôle les 45 000.

21h08 : En Essonne, dans l’Ehpad les Côteaux de l’Yvette du groupe Korian, 21 des 88 résidents sont décédés à la suite de symptômes du Covid-19. Aujourd’hui, leurs familles se demandent pourquoi il a fallu attendre plus de trois semaines pour que les bien portants soient séparés des malades. France 2 a cherché à en savoir plus.



(FRANCE 2)

21h05 : Pierre, Pouvez-vous rappeler que l'on peut faire don de ses tickets resto ? Pour ma part, c'est fait ! Merci pour eux et à vous.

21h05 : Un message à caractère informatif de @Lola qui nous appelle à la générosité en ces temps difficiles pour les plus démunis.

21h04 : @Anaëlle Une procédure pour les urgences a été mise en place avec un numéro vert, le 09 705 00 205, qui vous orientera. Et bon courage, car les dents de sagesse, ça peut faire vraiment très mal :-/

21h03 : Bonsoir, je devais me faire retirer 2 dents de sagesse en mars mais avec le confinement mon rendez-vous a été annulé. Cependant des douleurs intenses et des aphtes sont apparu. Que puis-je faire ?

21h02 : Bonsoir pierre...un peu d humour quand-même...

21h01 : Quand @Mercure nous imagine un emploi du temps des plus alambiqués pour les élèves.

21h00 : Pensez-vous que les cours vont réellement pouvoir reprendre étant donné les circonstances. Si on divise les classes en groupe, une travaillant le matin et l’autre l’après midi, comment les emplois du temps vont être aménagés? Cela prends beaucoup de temps j’imagine car cela veut dire forcement des cours en moins dans la journée. Est-ce qu’il y aura une organisation d’emploi du temps pour les classes de lycée prévus? Les lycées auront-ils le temps de l’aménager à temps? Les selfs seront-ils ouvert? Et comment pensez-vous procédés si ces derniers restent ouverts?Beaucoup de questions car beaucoup d’incomprehension...

21h00 : Dans les commentaires, @Ferhia fait part de son scepticisme sur la réouverture des écoles dans deux grosses semaines.

20h56 : C’est un premier pas vers la reprise dans l’industrie automobile, totalement paralysée depuis cinq semaines. Ce mardi, l’usine Toyota d’Onnaing, dans le Nord, a rouvert ses portes pour préparer la reprise en mettant en place des mesures sanitaires. France 2 était sur place.




(FRANCE 2)

20h49 : Ça peut paraître contre-intuitif, mais il y a une raison @Alexandra. Sans entrer dans le détail, et comme j'ai arrêté les cours de biologie il y a 19 ans déjà, le savon dispose de propriétés qui permettent de décrocher le virus de la peau. Pas besoin de vous ébouillanter les mains avec de l'eau à 60°C donc.

20h46 : Bonsoir, on nous dit de laver les masques en tissu à 60°minimum. D'un autre côté, on nous dit qu'il suffit de se laver les mains pour se débarrasser du virus. Pourquoi le tissu doit-il être lavé à 60° et pas nos mains? Merci