Covid-19 : vous pensez être un cas contact comme Jean Castex ? Voici ce qu'il faut faire

Vous devez passer un test de dépistage (mais pas forcément tout de suite) et vous isoler pendant plusieurs jours. Mode d'emploi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Des Parisiens se font dépister du Covid-19 à la mairie du 15e arrondissement de Paris, le 7 septembre 2020. (GABRIELLE CEZARD / HANS LUCAS / AFP)

Tenu à l'isolement. Même s'il a été dépisté négatif au coronavirus, mardi 8 septembre, le Premier ministre Jean Castex doit désormais se confiner. Il est en effet considéré comme un cas contact du directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, pour lui avoir tenu compagnie pendant deux heures en voiture, samedi 5 septembre, lors de la 8e étape dans les Pyrénées. Depuis, Christian Prudhomme a été testé positif au Covid-19 et Jean Castex a été prévenu. 

A quel protocole devez-vous vous plier si l'une de vos fréquentations tombe malade ? Suivez le guide.

Comment savoir si vous êtes cas contact ? 

La tâche est dévolue à l'Assurance-maladie. Celle-ci doit vous informer que vous avez été "en contact avec une personne testée positive au virus", explique le ministère de la Santé sur une fiche dédiée. Croiser un malade du Covid-19 dans la rue ne fait donc pas de vous un cas contact.

Dans la pratique, l'Assurance-maladie ou l'agence régionale de santé peuvent informer une tierce personne qui vous préviendra à son tour. "Je suis sur le point de partir, ce vendredi, j’ai mon casque à la main, quand Marie et le médecin scolaire me donnent l’info : l’agence régionale de santé a rendu son avis, je suis officiellement 'personne contact'", écrit ainsi le professeur des écoles Lucien Marbœuf sur son blog, expliquant comment sa classe a été fermée "quatre jours après la rentrée". L'un de ses élèves avait en effet été dépisté positif au coronavirus.

Que devez-vous faire ?

Il convient de distinguer plusieurs situations.

Vous vivez sous le même toit que la personne malade qui vous a désigné comme contact. Vous devez immédiatement vous faire dépister dans un laboratoire indiqué par l’Assurance-maladie (ou sur le site santé.fr) et vous isoler jusqu’au résultat du test (gratuit et sans ordonnance). Si le test est positif, vous resterez isolé jusqu'après votre guérison et ce sera à votre tour d'être interrogé sur vos cas contacts. Votre confinement devra durer "au moins huit jours et s’arrêter après disparition des derniers symptômes, et au plus tôt 48 heures après la disparition de la fièvre et des difficultés respiratoires". Si, à l'inverse, vous n'êtes pas contaminé, vous devrez tout de même rester en isolement jusqu’à la guérison du malade et encore 14 jours ensuite. Il vous faudra refaire le test sept jours après la guérison du malade et rester isolé jusque-là. Si le test est à nouveau négatif et que vous ne présentez pas de symptômes, vous devrez quand même rester isolé encore sept jours, mais les mesures pourront être allégées.

Vous ne vivez pas avec la personne malade et vous n'avez pas de symptômes. Vous devrez faire le test au moins sept jours après votre dernier contact avec la personne malade. Pourquoi si tard ? "Il est inutile de le faire avant car s’il est réalisé trop tôt, il peut être négatif" même si vous êtes infecté, répond le ministère de la Santé. Il vous est également demandé de vous isoler jusqu'au résultat du test. Si des symptômes apparaissent pendant votre isolement, vous devez, à ce moment-là, vous faire tester au plus vite.

Vous êtes positif au coronavirus ?

Vous devez alors rester chez vous, si possible dans une pièce séparée des autres habitants du domicile. Pour les protéger, vous devez porter un masque chirurgical quand vous n'êtes pas seul dans une pièce, vous tenir au moins à un mètre d'un éventuel interlocuteur, limiter vos discussions (moins d'un quart d'heure), ne pas partager vos objets usuels (téléphone, couverts, etc.) et éviter tout contact avec les personnes à risque (atteintes d'une maladie grave, âgées de plus de 65 ans, femmes enceintes au troisième trimestre de grossesse…). Les pièces que vous partagez avec les autres (salle de bain, toilettes) doivent être nettoyées régulièrement. Si vous vivez seul, il est conseillé de vous faire livrer ce dont vous avez besoin, en limitant les contacts avec le livreur (colis déposé sur le palier, par exemple).

Si vous êtes obligé de sortir pour un rendez-vous médical ou un test, lavez-vous les mains avant de partir de chez vous, portez un masque chirurgical et restez à plus d'un mètre de distance des autres. Et, bien sûr, respectez les gestes barrières habituels. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.