VIDEO. Covid-19 : "Nous n'avons pas pris la décision de limiter la circulation", assure le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé a tenu à rassurer les Français qui s'interrogent sur les vacances de la Toussaint qui approchent.

La question était dans toutes les têtes. Les Français pourront-ils partir en vacances à la Toussaint alors que l'épidémie de Covid-19 repart à la hausse sur le territoire ? Lors de son point sanitaire, jeudi 8 octobre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a tenu à répondre clairement à cette interrogation "extrêmement importante""A titre personnel, comme la plupart des Français parce que j'aurai des vacances, mais parce que j'ai des enfants et que je me pose la question, est-ce qu'il sera possible de quitter Paris dans quinze jours pour aller en profiter ? Peut-être quelques jours ? Je vais vous répondre. Nous n'avons pas pris la décision de limiter la circulation d'une métropole à une autre", a-t-il déclaré.

Appel à la prudence

Le ministre de la Santé a avancé plusieurs raisons : "Nous ne sommes pas arrivés à une situation de diffusion du virus telle que nous l'avions connue au printemps dernier, lorsque des restrictions de circulation étaient prises", a-t-il expliqué. "Les circulations d'une zone à l'autre ne sont pas de nature à aller exporter, amener du virus là où il n'y en aurait pas aujourd'hui. C'est une différence aussi mentale", a-t-il ajouté. Il a toutefois appelé à la responsabilité des Français. "On doit être extrêmement prudent dans notre quotidien, a-t-il conclu, il faut rester extrêmement prudent à l'heure où les vacances viennent. Je crois que la période estivale, et notamment le mois d'août, doit nous servir de leçon."

Le ministre de la Santé Olivier Véran lors de son point sanitaire jeudi 8 octobre 2020.
Le ministre de la Santé Olivier Véran lors de son point sanitaire jeudi 8 octobre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)