Covid-19 : les raisons qui ont poussé l'Italie à confiner sa population

Le journaliste de France 2 Alban Mikoczy explique mardi 10 mars que le "confinement du nord du pays n'a pas suffi" ce qui a poussé les autorités italiennes à prendre des mesures plus drastiques.

France 2

Aux grands maux les grands remèdes. Les autorités italiennes ont décidé lundi 9 mars de confiner l'ensemble de la population. L'État italien explique que cette décision inattendue a été prise "parce que le confinement du nord du pays n'a pas suffi", indique le journaliste de France 2 Alban Mikoczy, en direct de Rome. En effet, des dizaines de milliers de personnes ont quitté le nord du pays pour se rendre dans les régions plus au sud.

"Sens de la responsabilité"

C'est la raison pour laquelle le gouvernement a décidé de geler toute la situation et de considérer que tous les déplacements à l'intérieur du pays étaient impossibles. "On essaye de demander aux citoyens d'avoir le sens de la responsabilité, de fréquenter le moins de gens possible et de rester chez eux pour ne pas contribuer à propager le virus", conclut le correspondant de France Télévisions.

>> Covid-19 : suivez l'évolution de la situation en direct

Le JT
Les autres sujets du JT
A Rome (Italie), des passants portent un masque de protection contre le coronavirus Covid-19, le 6 mars 2020. 
A Rome (Italie), des passants portent un masque de protection contre le coronavirus Covid-19, le 6 mars 2020.  (BARIS SECKIN / ANADOLU AGENCY / AFP)