Covid-19 : une quarantaine difficile à mettre en place en Italie

Si le gouvernement italien a annoncé placer un quart de la population en quarantaine, il mise aussi sur la vigilance de chacun des habitants.

FRANCEINFO

C'est tout un pays qui se mobilise contre l'épidémie de Covid-19. En Italie, le président du Conseil Giuseppe Conte a annoncé dimanche 8 mars que 15 millions de personnes vont être confinées. Une manière de répondre à un constat grave et inattendu. "366 personnes sont mortes en Italie de la maladie et c'est un chiffre considérable. Un chiffre auquel les autorités ne pensaient même jamais parvenir. Cela prouve que la situation est hors de contrôle dans certains hôpitaux du nord du pays", décrit Alban Mikoczy en duplex de Rome. 

Le gouvernement en appelle à la responsabilité de chacun

Cette mesure concerne un quart de la population italienne, empêcher la propagation du coronavirus n'est plus seulement une mission confiée aux autorités. "Le gouvernement italien en appelle à la responsabilité du peuple italien parce qu'il n'est pas question de mettre évidemment un policier derrière chacun des 15 millions d'habitants. Ce ne serait pas possible", souligne le journaliste de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants portent des masques de protection pour éviter toute contamination au coronavirus Covid-19, le 23 février 2020 à Milan (Italie). 
Des passants portent des masques de protection pour éviter toute contamination au coronavirus Covid-19, le 23 février 2020 à Milan (Italie).  (ANDREA DIODATO / NURPHOTO / AFP)