Covid-19 : le forfait psy pour les enfants et les adolescents entrera en vigueur fin mai

Le principe est de permettre aux enfants et aux adolescents en détresse de bénéficier de dix séances gratuites chez un psychologue.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration psychologue pour enfant. (FRANÇOIS DESTOC / MAXPPP)

Les contours du forfait psy pour les enfants et les adolescents se précisent.Ce dispositif a été annoncé par Emmanuel Macron le 14 avril dernier pour faire face à la détresse des enfants et des adolescents depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le principe est de permettre de bénéficier de 10 séances gratuites chez un psychologue. Ce projet rentrera en vigueur fin mai, indique dimanche 2 mai le cabinet ministériel d'Adrien Taquet, le secrétaire d'État en charge de l'Enfance et des Familles.

À partir de cette date, tous les enfants âgés de 3 à 17 ans pourront bénéficier de consultations. Pour y avoir droit, il faudra passer par un médécin, avant de se présenter chez le psychologue avec une ordonnance. La première consultation durera autour de 45 minutes, pour faire le point sur la santé mentale de l'enfant ou de l'adolescent. Ensuite, ce sera plutôt de l'ordre de 30 minutes.

Il faudra avoir eu sa première séance chez le psychologue d'ici le 31 octobre pour pouvoir ensuite faire les neuf autres. Ce dispositif doit durer jusqu'au 31 janvier 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.