Covid-19 : l'âge d'entrée des adolescents dans le pass sanitaire sera finalement de 12 ans et deux mois

Pour laisser le temps aux adolescents de 12 ans de se faire vacciner avant la mise en œuvre du pass sanitaire, l'âge à partir duquel il sera exigé sera finalement de 12 ans et deux mois, précise Matignon.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme scan le QR code du pass sanitaire.  (LISE ROOS WEIL / FRANCE-BLEU SUD LORRAINE)

À compter du 30 septembre, le pass sanitaire sera étendu aux adolescents dès 12 ans et deux mois, a indiqué mercredi 8 septembre Matignon à franceinfo, confirmant une information du Parisien/Aujourd'hui en France. Dans un premier temps, l'extension du pass sanitaire était prévue pour les 12-17 ans.

Le but est de ne pas pénaliser les moins de 12 ans, qui ne peuvent pas encore se faire vacciner. Pour formaliser ce changement, "un décret est à venir", a-t-on indiqué de même source.

Ce délai supplémentaire donnera deux mois à ces adolescents pour se faire vacciner. À l'heure actuelle, l'écart minimal entre deux injections de vaccin à ARN messager est de trois semaines. Il faut attendre une semaine, passée la deuxième injection, pour que le pass sanitaire soit valable, excepté si l'on a reçu le vaccin Janssen. Dans ce cas précis, il faut attendre 28 jours.

Un certificat de test négatif de moins de 72 heures peut aussi servir de pass sanitaire, tout comme un certificat de test positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.