Covid-19 : école, vaccination, fêtes de fin d'année... Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

Le Premier ministre et le ministre de la Santé ont détaillé une nouvelle série de mesures pour tenter d'endiguer la cinquième vague, lundi lors d'une conférence de presse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran, le 6 décembre 2021, lors d'une conférence de presse à Matignon, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

De nouvelles mesures pour contrer la nouvelle vague de Covid-19. Le Premier ministre, Jean Castex, a égrainé, lundi 6 décembre, une série de "mesures de vigilance" pour tenter d'endiguer la reprise épidémique en France lors d'une conférence de presse à Matignon. Voici ce qu'il faut retenir des annonces du chef du gouvernement, qui était accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran.

Le protocole sanitaire renforcé dans les écoles primaires

"Nous allons rehausser au niveau 3 le protocole sanitaire dans les écoles primaires", a annoncé Jean Castex. Les élèves et le personnel devront notamment porter le masque en intérieur et en extérieur. Il faudra également de nouveau limiter les brassages par niveau et par classe pendant la restauration. A ce stade, il n'est en revanche pas prévu d'avancer les vacances scolaires de fin d'année.

La fermeture des discothèques pour quatre semaines

Le chef du gouvernement a annoncé que les discothèques allaient fermer pendant un mois, à partir de vendredi (le 10 décembre). "Nous fermerons les discothèques pendant les quatre prochaines semaines", jusqu'à "début janvier" et les entreprises concernées seront "accompagnées économiquement" par l'Etat, a précisé Jean Castex.

La vaccination des 5-11 ans à risque ouverte à partir du 15 décembre

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans exposés à des formes graves de Covid-19 sera ouverte à partir du 15 décembre, comme l'a recommandé la Haute Autorité de santé (HAS). Le gouvernement attend les avis scientifiques pour généraliser la vaccination à l'ensemble des enfants de cette classe d'âge. Jean Castex envisage cette ouverture "si possible d'ici la fin de l'année".

Les personnes de 65 ans et plus peuvent se faire vacciner sans rendez-vous

Les Français âgés de 65 ans et plus pourront obtenir une dose de rappel de vaccin contre le Covid sans rendez-vous, "quel que soit le centre" dans lequel ils se rendent, a annoncé Jean Castex. Afin de tenter de freiner la circulation du virus, nous devons "conserver notre bouclier vaccinal et même l'amplifier et le renforcer", a préconisé le Premier ministre.

Le télétravail demandé à "toutes les entreprises qui le peuvent"

"Il faut que sur l'ensemble du territoire, toutes les entreprises qui le peuvent mobilisent le télétravail", a demandé Jean Castex. Le gouvernement a proné l'extension du télétravail, "jusqu'à trois jours" par semaine dans la fonction publique, deux à trois jours ailleurs si c'est possible.

Le Premier ministre a recommandé aussi aux Français de "lever le pied" dans leurs interactions sociales, et de limiter les "moments de convivialité" en intérieur dans les sphères privées et professionnelles, afin de tenter d'endiguer la cinquième vague.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.