Covid-19 : vers l'ouverture de la vaccination aux enfants ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : vers l'ouverture de la vaccination des enfants ?
Article rédigé par
C.Sinz, Y.Relat, M.Martin, E.Laperdrix, M.-C. Lang, P.Cornily, N.Murviedro - France 2
France Télévisions

Un nouveau conseil de défense sanitaire aura lieu lundi 6 décembre. Parmi les options sur la table, celle de la vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Une décision suspendue à l'avis de plusieurs instances.

Depuis le retour des vacances de la Toussaint, le Covid-19 circule beaucoup dans les écoles primaires. Le taux d'incidence n'a jamais été aussi élevé : 863 cas pour 100 000 enfants chez les 6-10 ans. "La vague n'est pas plus grave en termes de santé pour les enfants, en revanche, comme le nombre de cas augmente, on risque d'avoir plus de formes graves pédiatriques qu'auparavant", explique Laurent Croce, pédiatre.

360 000 enfants à risques

La Haute autorité de santé recommande de vacciner les 5-11 ans à risque de développer une forme grave, ce qui concernerait 360 000 enfants. Souvent asymptomatiques, les plus jeunes transmettent le virus. Pour l'infectiologue Benjamin Davido, la priorité n'est pas de vacciner les plus petits, mais leurs "frères et sœurs qui sont éligibles" et "les adultes qui sont en contact avec les enfants". Aux Etats-Unis et en Israël, les plus jeunes peuvent être vaccinés depuis le mois dernier. La question sera abordée en France lors du conseil de défense sanitaire lundi 6 décembre.

Parmi nos sources (liste non exhaustive) :

Vaccination des 5-11 ans les + fragiles : recommandation HAS

Chiffres du jour sur le taux d’incidence des 6-10 ans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.