Couvre-feu : voici les attestations obligatoires à partir du 2 janvier

Le couvre-feu s'applique, selon les départements, à partir de 18 heures ou de 20 heures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La nouvelle attestation de déplacement pendant le couvre-feu, à partir du 2 janvier 2021. (MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR)

L'assouplissement du confinement s'accompagne d'une nouvelle attestation de déplacement. Depuis le 15 décembre, le justificatif en vigueur pendant le confinement n'est plus demandé en journée dans toute la France métropolitaine. En revanche, il faudra se munir de ce nouveau document pour quitter son domicile pendant le couvre-feu, qui démarre à 18 heures ou à 20 heures selon les départements.

>> Six questions sur les attestations à présenter pendant le couvre-feu

Pour lutter contre les reprises localisées de l'épidémie de Covid-19 en France, l'exécutif a en effet annoncé qu'à compter du samedi 2 janvier, la mesure serait appliquée à partir de 18 heures dans 15 départements, tout situés dans l'Est : les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire. Qu'il commence à 18 heures ou à 20 heures, le couvre-feu est en vigueur jusqu'à 6 heures du matin.

Le couvre-feu "sera strictement contrôlé avec des possibilités de dérogations limitées", a prévenu Jean Castex lors d'une conférence de presse. Pendant ce créneau horaire nocturne, il est interdit de se déplacer, sauf pour une raison valable : motifs professionnels, motifs familiaux impérieux, mission d'intérêt général, raisons médicales, personnes en situation de handicap et leur accompagnant, besoins des animaux de compagnie. L'attestation devra être présentée en cas de contrôle, sur papier ou sur smartphone. Une version numérique de l'attestation, qui permet de générer un document PDF, existe également. En cas de sortie non autorisée ou non justifiée, vous encourez une amende de 135 euros, voire 375 euros en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention.

L'attestation de déplacement dérogatoire

Cliquez ici pour télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire.

Le justificatif de déplacement professionnel

Cliquez ici pour télécharger l'attestation de déplacement professionnel.

Le justificatif de déplacement scolaire

Cliquez ici pour télécharger l'attestation de déplacement scolaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.