Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : une grande opération de production de masques solidaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : une grande opération de production de masques solidaires
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le commerces de tissus, nécessaires à la confection de masques grand public, ont à nouveau été autorisés à ouvrir leurs portes. Depuis plusieurs jours, des particuliers et des entreprises privées ont mis la main à la pâte pour compenser la pénurie.

Jane Cattani, retraitée d’origine anglaise, a découvert un trésor qui dormait au fond de ses placards : du tissu "Liberty" de toutes les couleurs, pour confectionner des masques. Depuis quelques jours, elle a remis en marche sa vieille machine à coudre. Elle est devenue couturière bénévole pour le réseau "Masque solidaire". En 15 minutes, elle coud un masque aux normes légales.

"Une société responsable"

Comme elle, pour participer à ce réseau de solidarité, il suffit de s’inscrire sur le site internet de "Masque solidaire". Chacun peut contribuer à la chaîne : ceux qui veulent donner du tissu, les couturiers bénévoles et les particuliers qui ont besoin de masques. Ce réseau a été lancé par l’écrivain Alexandre Jardin. "Il doit y a avoir une initiative venant de la société, d’une société responsable", affirme-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.