Coronavirus : un jeune vauclusien condamné à huit mois de prison pour avoir craché sur des policiers

L’homme, bien connu des services de police, circulait à vélo et n’avait pas d’attestation dérogatoire quand les policiers l’ont contrôlé.

Un gendarme contrôle un automobiliste durant le confinement, le 20 mars 2020 à Rodez (Aveyron). Photo d\'illustration.
Un gendarme contrôle un automobiliste durant le confinement, le 20 mars 2020 à Rodez (Aveyron). Photo d'illustration. (JOSE A. TORRES / MAXPPP)

Un jeune homme a été condamné en comparution immédiate à huit mois de prison, lundi 23 mars, pour avoir craché sur des policiers lors d’un contrôle dimanche soir à Cavaillon (Vaucluse), rapporte France Bleu Vaucluse.

>> Suivez l'évolution de l'épidémie du coronavirus dans notre direct

L’homme, bien connu des services de police, circulait à vélo et n’avait pas d’attestation dérogatoire quand les policiers l’ont contrôlé. Pour chaque déplacement, en dehors de certaines cartes professionnelles (cartes de médecin, d'infirmier, de presse, etc.) et des attestations d'employeurs, les Français doivent présenter un "document attestant sur l'honneur le motif" du déplacement, téléchargeable sur le site du ministère de l'Intérieur. Il pourra également être rédigé à la main, sur papier libre.

Placé en garde à vue aussitôt après son interpellation, l'homme a été jugé en comparution immédiate. Il a été écroué à la prison du Pontet, près d’Avignon.