Coronavirus : près de 2 000 morts en milieu hospitalier en France, un bilan multiplié par quatre en une semaine

Selon les chiffres communiqués vendredi, 15 732 malades sont désormais hospitalisés dans 623 établissements, dont 3 787 cas lourds en réanimation.

Une infirmière au chevet d\'un patient atteint de Covid-19, le 13 mars 2020 
Une infirmière au chevet d'un patient atteint de Covid-19, le 13 mars 2020  (ANNE CHAON / AFP)

Un bilan mutiplié par quatre en une semaine. La France compte désormais près de 2 000 décès en milieu hospitalier dus au nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie, dont près de 300 survenus en 24 heures, selon le bilan officiel communiqué vendredi 27 mars.

>> Suivez les dernières actualités sur le coronavirus dans notre direct

Selon le directeur général de la Santé (DGS) Jérôme Salomon, 15 732 malades sont désormais hospitalisés dans 623 établissements, dont 3 787 cas lourds en réanimation, soit un nouvel afflux de 412 patients en une seule journée. Parmi les patients en réanimation, un tiers ont moins de 60 ans et 42 personnes sont âgés de moins de 30 ans, a-t-il précisé. Quant au nombre de personnes guéries, il progresse aussi heureusement, avec 5 700 vendredi, contre 4 948 la veille. 

Alors que l'épidémie frappe désormais de plein fouet l'Ile-de-France, Jérome Salomon a annoncé dans le courant du week-end une première évacuation d'une quinzaine de patients en réanimation vers les établissements de la région Centre-Val de Loire qui a déjà reçu des patients du Grand Est jeudi.

"Encore des lits disponibles ce week-end" en région parisienne

Il s'agit de soulager en particulier les hôpitaux de la Grande couronne. Cependant, a-t-il précisé, "il y a encore des lits disponibles ce week-end" en région parisienne. "L'Ile-de-France n'est pas saturée à ce stade" mais "on se met en situation d'anticipation", a-t-il insisté, tout en saluant la "formidable mobilisation de tous les établissements" de la région pour ouvrir de nouveaux lits.

"La solidarité s'organise, notamment pour le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, et l'Ile-de-France", a-t-il ajouté sans préciser de chiffres. Par ailleurs, le DGS a indiqué qu'"un tableau de bord en ligne sera publié dans les toutes prochaines heures sur le site du ministère (de la Santé) pour permettre à chaque personne de suivre dans le temps l'évolution de la situation épidémiologique". Ce tableau affichera cinq indicateurs-clés au niveau régional et départemental : le nombre de cas, le nombre de patients hospitalisés, ceux en réanimation ou en soins intensifs, le nombre de décès à l'hôpital et le nombre de patients sortis et guéris.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Pratique. Voici la nouvelle version de l'attestation de déplacement dérogatoire à remplir pour sortir pendant le confinement

• Eclairage. Pourquoi Mayotte redoute "un tsunami" avec la crise sanitaire qui s'annonce

• Infographies. Voici les bons gestes à adopter quand on fait ses courses

• Témoignage. "Je n'ai personne sur qui m'appuyer" : le confinement "angoissant" de Lisa, enceinte de cinq mois et vivant seule avec son fils

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation