Coronavirus : les Français approuvent très largement la prolongation du confinement mais la défiance envers l'exécutif reste de mise, selon un sondage

Les Français approuvent très largement la prolongation du confinement, mais la défiance envers le président et le gouvernement reste de mise, selon un sondage.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chef de l'Etat Emmanuel Macron, le 13 avril 2020, lors d'une allocution télévisée. (STÉPHANIE BERLU / RADIOFRANCE)

84 % des Français approuvent la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai pour lutter contre la propagation du coronavirus, selon une enquête* Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié mardi 14 avril, au lendemain de l'allocution durant laquelle Emmanuel Macron l'a annoncé.

>> Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct

Les personnes interrogées approuvent aussi majoritairement le maintien de la fermeture des frontières de l'Union européenne (92 %) ou encore l'interruption des festivals et manifestations sportives jusqu'à la mi-juillet (86 %). Mais ils auraient aimé que le président aille plus loin pour garantir la sécurité sanitaire du pays : 54 % des Français estiment que la réouverture progressive des établissement scolaires à partir du 11 mai est une mauvaise décision, de même que le fait de réserver les tests uniquement aux personnes présentant des symptômes du Covid-19 (62 %), ou le fait de ne pas imposer le port du masque aux Français (65 %). 

46 % des Français ont trouvé Emmanuel Macron convaincant

Concernant l'allocution d'Emmanuel Macron, 6 Français sur 10 (62 %) estiment que le chef de l'Etat a été clair. Mais si 87 % admettent qu'il a reconnu certaines erreurs et dysfonctionnements, notamment dans la gestion des masques, seuls 46 % trouvent qu'il a été convaincant. Sans surprise, les sympathisants LREM sont les plus nombreux à avoir trouvé le président convaincant (87 %), contre seulement 28 % des sympathisants de La France insoumise, 30 % des sympathisants du Rassemblement national, 44 % des sympathisants LR et 48 % des sympathisants socialistes. Tous bords politiques confondus, 53 % des Français estiment qu'il n'a pas dit la vérité au cours de son allocution.

Le bât blesse toujours sur la question des masques : 64 % des personnes interrogées ne pensent pas que chaque Français puisse avoir un masque. Globalement, une majorité de Français (56 %) trouvent qu'Emmanuel Macron et le gouvernement n'en font pas assez pour lutter contre l'épidémie.

*Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 961 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogés par internet le 14 avril 2020.

>> REPLAY. Retrouvez l'allocution d'Emmanuel Macron dans son intégralité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.