Coronavirus : le quotidien difficile des malades confinés à domicile

Rester chez soi confiné, c’est encore plus compliqué pour quand il y a un cas suspect, surtout dans une famille avec enfants. 

France 3

Depuis une semaine, à Pugey, dans le Doubs, Magali et sa famille sont confinés sous le même toit à cause de l'épidémie de Covid-19, mais c’est toujours de loin qu’elle profite de son mari et de ses enfants. Ses repas, elle les prend seule au salon, pendant que sa famille mange dans la cuisine. "On a la chance d’avoir un sous-sol avec une salle de bain et des toilettes, donc moi je migre au sous-sol la nuit et une bonne partie de la journée", explique la mère de famille qui a des symptomes du coronavirus.

Les mesures d’éloignement respectées dans le foyer

Après une semaine, les premiers pas de Magali dans son jardin sont difficiles. Très vite essouflée, elle doit rapidement rentrer se reposer. Son mari fait attention à tout nettoyer à la javel après son passage. Pour ses enfants, l’éloignement est dur, eux qui ont l’habitude d’être affectueux avec leur mère. Pour limiter les risques de propagation du virus, ce sont désormais eux qui préparent les repas. Des mesures importantes que les médecins conseillent de compléter par des mesures d’hygiène renforcées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants d\'une résidence de Montreuil (Seine-Saint-Denis) sur leur balcon, le 24 mars 2020. 
Des habitants d'une résidence de Montreuil (Seine-Saint-Denis) sur leur balcon, le 24 mars 2020.  (REMI DECOSTER / HANS LUCAS / AFP)