Coronavirus : la crise "va faire des dégâts considérables", confie Bruno Le Maire

Le ministre de l'Économie et des Finances prône la mise en place d'un fonds de solidarité européen pour répondre à cette crise qui menace l'économie des 27.

FRANCE 2

Tandis que le débat sur la disponibilité et l'usage des masques continue de faire rage, le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé samedi 5 avril 2020 que la France avait commandé près de deux milliards de masques en Chine. Mais le pays pourra-t-il un jour être autosuffisant ? "Nous avons accéléré la cadence de production de masques en France (…) Et nous tiendrons les objectifs qui ont été fixés par le président de la République, c'est-à-dire de devenir autonome en production de masques", explique Bruno Le Maire sur le plateau des 4 Vérités, lundi 6 avril.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la situation en direct

"L'Europe peut sortir plus forte de cette crise"

Sur le plan économique, Bruno Le Maire souhaite la création d'un fonds de solidarité européen qui permette aux pays membres d'emprunter ensemble. Un outil selon lui indispensable pour répondre à cette crise qui "va faire des dégâts considérables". Mais les Pays-Bas et l'Allemagne se montrent pour l'heure réticents à ce projet. "La discussion avance bien", assure le ministre, selon qui "l'Europe peut sortir plus forte de cette crise".

Le ministre de l\'Économie et des Finances prône la mise en place d\'un fonds de solidarité européen pour répondre à cette crise qui menace l\'économie des 27.
Le ministre de l'Économie et des Finances prône la mise en place d'un fonds de solidarité européen pour répondre à cette crise qui menace l'économie des 27. (FRANCE 2)