Reportage Covid-19 : comment des étudiants basculent dans la précarité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : des étudiants basculent dans la précarité
France 2
Article rédigé par
J.Benzina, O.Palomino, M.Birden, F.Dumont, J.Couroyer - France 2
France Télévisions

L'épidémie a entraîné une hausse de la précarité chez les étudiants. Reportage à la cité universitaire de Paris.

Hervé Thomas devait passer son année universitaire entre ses cours à Paris et son alternance à Metz (Moselle). Mais, avec la crise sanitaire, les contrats professionnels sont durs à décrocher et les cours en amphi sont annulés : le voilà confiné à la cité universitaire de Paris, sans les revenus escomptés. "J'avais deux appartements à gérer : un à Metz et un à Paris, raconte le jeune homme. Les aides ont mis énormément de temps à arriver, elles ne sont pas encore arrivées." Pour la première fois, la direction lance un appel aux dons. Au total, 600 étudiants sur les 6 000 sont en situation de précarité.

400 euros de bourse pour vivre

Inès Tchouchi, étudiante en deuxième année de droit, n'a que 400 euros de bourse par mois pour vivre : "Il m'arrive de sauter des repas, mais je ne m'en rends plus compte, c'est devenu une habitude". Une fois par mois, elle se mêle à d'autres étudiants et vient chercher de l'aide auprès d'une distribution alimentaire. Vendredi 4 décembre, Emmanuel Macron a annoncé lors de son interview au média en ligne Brut que le gouvernement envisageait une aide exceptionnelle de 150 euros pour les plus démunis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.