Coronavirus : Boris Johnson placé en soins intensifs

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été transféré en soins intensifs lundi 6 avril au soir. Il est le seul leader d'une puissance mondiale contaminé au Covid-19.

Le Premier ministre britannique montrait des symptômes du coronavirus depuis dix jours et avait dû être hospitalisé depuis 24 heures. Mais lundi 6 avril au soir, son état s'est semble-t-il dégradé, et il a été placé en soins intensifs. "Boris Johnson n'a pas besoin de respirateur artificiel, il a été transféré au cas où son état se dégraderait encore davantage. Il avait des difficultés pour respirer", tient tout de même à rassurer Arnaud Comte, notre correspondant à Londres dans la soirée.

Intérim pour Dominic Raab

Boris Johnson a toujours voulu rassurer lui-même, son dernier message vidéo datant du vendredi 3 avril. En son absence c'est le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, qui va assurer l'intérim. Ailleurs dans le monde, aux États Unis, la barre des 10 000 morts est passée. San Francisco est désertée, et à New York, la situation empire. Le gouverneur a prolongé le confinement jusqu'au 25 avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, le 22 janvier 2020 au Parlement.
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, le 22 janvier 2020 au Parlement. (JESSICA TAYLOR / AFP)