Vacances d'hiver : "On a des annulations en cascade vers les Antilles", déplore un professionnel du tourisme

Pour les vacances de février, les réservations ont chuté de 80% sur un grand nombre de territoires et dans les stations d'altitude, selon le cabinet Protourisme.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La plage de l'île de Marie-Galante, dans les Caraïbes. (VINCENT PILLET / RADIOFRANCE)

"Les mesures qui sont imposées à nos concitoyens ont pour conséquence une diminution très forte des réservations dans les Outre-mer", déplore lundi 25 janvier sur franceinfo Didier Arino, directeur général de Protourisme, un cabinet de conseil spécialisé dans le tourisme et les loisirs. "On a environ 50% de réservations en moins", a indiqué sur franceinfo Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports. Les incertitudes liées à un éventuel reconfinement inquiètent les professionnels du tourisme pour les vacances d'hiver.

Est-ce qu'il va y avoir des voyageurs à destination des Antilles en février comme ça a été le cas à Noël ?

On a des annulations en cascade vers les Antilles depuis que les tests PCR et les sept jours d'isolement sont devenus obligatoires pour s'y rendre. C'est étonnant qu'on impose plus de contraintes à nos concitoyens qu'aux étrangers qui viennent sur notre sol. 80% de la clientèle étrangère arrive en France en voiture et il n'y a absolument aucun contrôle. Donc il faut faire preuve d'un peu de mesure. Dans les Antilles françaises, il y a une pandémie qui présente des chiffres de contaminations bien plus faibles que dans l'Hexagone. Les mesures qui sont imposées à nos concitoyens ont pour conséquence une diminution très forte des réservations dans les Outre-mer. Beaucoup d'annulations dans ces îles qui ont besoin d'une activité touristique avec des professionnels qui ont joué le jeu. Dans 98% des cas, les voyageurs français sont disciplinés, je vous rappelle qu'il n'y a pas eu un seul cluster dans un village de vacances.

Encouragez-vous les Français à voyager pour les vacances d'hiver ?

Nous sommes persuadés que les Français seront mieux dans certaines zones touristiques où ils peuvent bénéficier d'une distanciation sociale, prendre le grand air, profiter de la montagne même si les remontées mécaniques sont fermées. Aller sur le littoral aussi. Découvrir des territoires où ils pourront être en famille en toute tranquillité et chez de vrais professionnels du tourisme. C'est l'occasion de faire de bonnes affaires : les prix sont très bas. On peut réserver des chambres dans des hôtels 4 ou 5 étoiles pour 90 à 130 euros la nuit. Les opérateurs proposent des offres très attractives.

Est-ce qu'il y a beaucoup de réservations ?

Les Français ont peu réservé pour les vacances de février. La chute est de 80% de réservations sur un grand nombre de territoires et dans les stations d'altitude. Une baisse de 50% dans les stations de moyenne montagne. Une baisse de 60 à 80% dans les villes, 70% de réservation en moins sur le littoral. Mais je leur conseille de choisir une destination et de réserver car il est possible d'annuler même au dernier moment, les professionnels du tourisme se sont engagés à ça. C'est mieux que de rester dans des métropoles où la distanciation est difficile à respecter. C'est plus judicieux de partir prendre l'air, profiter de la nature : les Vosges, le littoral... Il faut vivre. Les voyageurs qui réservent choisissent des destinations où ils ont une résidence secondaire ou de la famille.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.