Covid-19 en Martinique : l'île se reconfine et impose un couvre-feu à 19 heures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Martinique : l'île se reconfine et impose un couvre-feu à 19 heures
France 2
Article rédigé par
F.Bouquillat, Martinique la 1ère, A Lopez - France 2
France Télévisions

Après une explosion des nouveaux cas de Covid-19 et face à la saturation des hôpitaux, la Martinique se reconfine à partir du vendredi 30 juillet. À l'origine de plusieurs clusters, de grands rassemblements festifs, selon l'ARS. 

Fini, l'insouciance en bord de mer : à partir du vendredi 30 juillet, 19 heures, la Martinique sera reconfinée pour au moins trois semaines. Les restaurants et salles de sport devront fermer leurs portes, et les déplacements seront interdits au-delà d'un rayon de 10 kilomètres. Il sera interdit de poser sa serviette sur la plage, il faudra rester en mouvement. Les commerces resteront néanmoins ouverts. L'accueil de cette mesure a été mitigé sur place. "Il faut éduquer les gens aux gestes barrières, garder leurs masques, garder leurs distances", affirme un homme, quand une habitante craint que ce confinement ne soit pas bien respecté. 

Peu de Martiniquais sont vaccinés

La situation sanitaire n'a jamais été aussi grave sur l'ile. L'hôpital public est saturé, plus de 100% des lits de réanimation sont occupés depuis le week-end dernier. Le nombre de cas a explosé d'une trentaine de cas par jour fin juin, à 510 cas fin juillet. À la base de nombreux clusters, un manque de prudence lors de moments festifs, selon l'ARS. Seulement 19% de la population est vaccinée contre le Covid-19, contre 59% en métropole. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.