Malgré le déconfinement, Shanghai encore soumise à de fortes restrictions

Publié
Malgré le déconfinement, Shanghai encore soumise à de fortes restrictions
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Miguet - franceinfo
France Télévisions

En direct des rues de Shanghai, tout juste déconfinée, le correspondant sur place Arnaud Miguet explique que la liberté y demeure toute relative.

Au premier soir du déconfinement à Shanghai, "la vie nocturne a repris", témoigne le journaliste Arnaud Miguet, présent sur place, dans une rue connue pour ses restaurants ouverts de nuit. "Des restaurants ouverts, mais qui ne peuvent toujours pas servir à diner", puisque seule la vente à emporter a été autorisée par les autorités. "Shanghai est en liberté mais c'est une liberté surveillée, une liberté conditionnelle. Il faut avoir son code QR vert, qu'il faut montrer en permanence, il faut avoir un test PCR de moins de 72 heures pour aller dans un lieu public ou même rentrer chez soi", explique-t-il.

Déjà la crainte d'une nouvelle vague

Selon les chiffres officiels, on compte actuellement 15 cas de Covid-19 dans la ville. "Nous sommes au pays du zéro Covid, et tout le monde redoute une nouvelle vague et un nouveau confinement", poursuit le journaliste. Les deux mois de confinement qui viennent de s'achever ont en effet été marqués par de très fortes restrictions, que le gouvernement chinois a fermement fait respecter.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.