Emplois : les travailleurs saisonniers dans l'incertitude

Près d'un million de travailleurs saisonniers ne savent toujours pas s'ils vont pouvoir travailler pendant la saison estivale. 

France 2

En attendant la réouverture des bars et restaurants, les travailleurs saisonniers rongent leur frein. Ils sont un million à ne pas savoir de quoi demain sera fait, certains savent même qu'ils n'auront pas de travail. Mathilde Poussin, étudiante, devait travailler durant l'été à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), mais elle ignore si son contrat sera maintenu. "Si on me dit au dernier moment, pour trouver un autre travail c'est compliqué", confie-t-elle. 80% des saisonniers risquent de se retrouver sans travail cet été, dont 16 000 en Bretagne. Les professionnels craignent une saison morose, et avec les pertes déjà enregistrées durant le confinement, certains décident de faire une croix sur les embauches estivales. 

"On attend"

Chez un restaurateur d'Arcachon (Gironde), trois saisonniers qui auraient déjà dû commencer à travailler se retrouvent au chômage. "On attend, on est comme tout le monde. On croise les doigts pour que ça ouvre assez rapidement pour commencer à travailler", confie Ludivine Gonzales, saisonnière. Comme partout ailleurs, tout dépendra de la décision d'ouvrir début juin. Dans le meilleur des cas, les contrats seront signés, mais raccourcis. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme quitte une agence de Pôle emploi, à Nantes (Loire-Atlantique), le 15 janvier 2018.
Un homme quitte une agence de Pôle emploi, à Nantes (Loire-Atlantique), le 15 janvier 2018. (LOIC VENANCE / AFP)