Covid-19 : l’inquiétude des habitants de Nice quant à de nouvelles restrictions

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Covid-19 : l’inquiétude des habitants de Nice quant à de nouvelles restrictions
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Richier, E.Cerulli, H.Ayroulet, A.Mezmorian - France 2
France Télévisions

Dimanche 21 février, les Niçois profitent de ce qui sera certainement leur dernier dimanche de liberté avant des semaines, si un reconfinement local est décrété.

S’offrir quelques fleurs sur le marché : une habitude dont les habitants de Nice (Alpes-Maritimes) profitent, avant peut-être un nouveau confinement. “On a envie de soleil, on a envie de sortir, on a envie de vivre normalement, donc je trouve que les mesures sont un peu sévères", regrette une habitante de la ville. “On espère qu’il n’y aura pas de confinement, parce que je suis commerçant, c’est pénible”, explique un autre. 

Limiter l’accès au département

La perspective de ne plus pouvoir installer son étal de fleurs inquiète ce commerçant : “je ne vois pas pourquoi on nous laisse travailler toute la semaine et justement ne pas venir le samedi dimanche”, s'étonne-t-il. “Pour nous, au niveau du travail, ce sera une catastrophe. Sur la promenade des Anglais, les touristes se mêlent aux Niçois. Limiter l’entrée des Alpes-Maritimes aux touristes semble être un scénario qui recueille davantage les faveurs des habitants.

Si un confinement était décrété dans les Alpes-Maritimes, se serait alors un changement de stratégie de la part de l'exécutif. “En tout cas, cela créerait un précédent qui pourrait donner des idées à d'autres", explique la journaliste France télévisions Astrid Mezmorian en duplex depuis l’Elysée (Paris) pour France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.