Covid-19 : la ville de Moscou ordonne ses premières restrictions sanitaires depuis l'été dernier

Pour combattre l'épidémie, diverses restrictions ont été annoncées, comme la vaccination obligatoire des employés de la mairie et le confinement des plus de 60 ans non-vaccinés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme devant la Cathédrale du Christ Sauveur à Moscou (Russie), le 18 octobre 2021. (ALEXANDER NEMENOV / AFP)

Tour de vis en Russie. La ville de Moscou a ordonné, mardi 19 octobre, ses premières restrictions sanitaires depuis l'été face à une nouvelle envolée du nombre de cas de Covid-19. Il faut dire que la vague épidémique ne faiblit pas. Quelques jours plus tôt, le pays enregistrait 1 002 décès en 24 heures et 30 000 nouveaux cas sont détectés tous les jours.

Pour combattre l'épidémie, diverses restrictions ont donc été annoncées. Parmi ces mesures, les autorités de la capitale russe ont ordonné la vaccination obligatoire de 80% des employés des services, contre 60% actuellement, d'ici au 1er janvier 2022, selon un message posté sur le site de Sergueï Sobianine, le maire de la ville.

La mairie a également ordonné le confinement de tous les plus de 60 ans non vaccinés du 25 octobre au 25 février et le télétravail d'"au moins 30%" du personnel des entreprises. De son côté, le Kremlin réfléchit à ordonner une semaine chômée fin octobre, pour ralentir la progression du virus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.