Conseil de défense : la durée d'isolement est ramenée à 7 jours

Le Conseil de défense qui se déroulait vendredi 11 septembre a livré son verdict. Aucune mesure choc ou particulièrement drastique quant au coronavirus n’a été annoncée.

FRANCE 3

Vendredi 11 septembre, un Conseil de défense s’est tenu en visioconférence au palais de l’Élysée au sujet de la pandémie de coronavirus. Toutefois, Jean Castex n’a pas annoncé de mesures choc. Il en a tout d’abord appelé à la responsabilité de chaque Français. En outre, plusieurs mesures ont été dévoilées. Les tests seront ainsi faits en priorité sur le personnel hospitalier, les cas contacts et les personnes symptomatiques.

Un temps de retard selon une infectiologue

Par ailleurs, la durée d’isolement est ramenée à 7 jours. 2 000 personnes vont aussi être recrutées dans les ARS et l’Assurance maladie. Une infectiologue juge toutefois ces mesures trop tardives. "On a toujours un temps de retard par rapport au virus", note Anne-Claude Crémieux, de l’Hôpital Saint-Louis. En direct depuis l'hôtel Matignon, la journaliste Anne Bourse confirme qu’il n’y a pas de nouvelles mesures contraignantes contrairement à ce que désirait le Conseil scientifique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Jean Castex, le 7 juillet 2020 au palais de l\'Elysée.
Le Premier ministre Jean Castex, le 7 juillet 2020 au palais de l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)