Confinement : les pistes du Conseil scientifique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : les pistes du Conseil scientifique
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Ricottier, K. Lempereur, M. Birden, J-A. Balcells, N. Sadok - France 2
France Télévisions

Dimanche 25 octobre, la France a enregistré plus de 52 000 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures. Le gouvernement comme les scientifiques évoquent des hypothèses de durcissement des mesures sanitaires.

Dimanche 25 octobre, plus de 52 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en France en 24 heures, soit un nouveau record depuis le déconfinement. Les services de réanimation comptent déjà 2 500 malades. L’augmentation du nombre de cas serait même sous-estimée, selon le Conseil scientifique, qui table plutôt sur 100 000 nouvelles contaminations quotidiennes.

"Un confinement moins dur"

Le comité envisage deux solutions pouvant permettre de contrer la deuxième vague, selon lui : "La première, c’est d’aller vers un couvre-feu plus massif (…) la deuxième stratégie est d’aller directement vers un confinement, moins dur que celui qui a eu lieu pendant le mois de mars", a détaillé le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy. Les actifs pourraient ainsi continuer de travailler et les écoles resteraient ouvertes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.